• A méditer.....

    Ce matin, j'étais en train de déjeuner avec ma fille et on discutait de choses et d'autres quand elle m'a demandé

    - Maman, est-ce qu'au moyen-âge ça existait les goûters ?
       (Bon, je sais, c'est un peu bizarre comme question de bon matin mais il devait y avoir un rapport avec le reste de la discussion, je ne sais même plus !)

    - Heu surement...mais tu sais ils n'avaient pas autant de choses que nous à manger au Moyen-âge.

    - Oui, sauf les gens riches.

    Et moi...
    - Ah mais c'est vrai que tu vas commencer l'histoire cette année (elle rentre en Ce2), j'espère que tu aimeras ça !

    Et là, elle me répond :
    - De toute façon, il y a presque personne qui aime l'histoire !  

    Et me voilà devant mon bol, à me dire qu'elle a un peu raison, que beaucoup d'enfants n'aiment pas l'histoire (mon fils le premier) et je me demande quelles peuvent en être les raisons ....

    Ma conclusion.  Les enfants :        
        -  n'aiment pas apprendre les leçons souvent longues et ennuyeuses (même si mes didapages les ont peu rassurés)
        -  redoutent les évaluations qu'ils ratent même s'ils ont appris plein de choses pendant les séances.

    Et je me suis alors rendu compte que la plupart des élèves sont intéressés, ont envie de connaître l'histoire de notre monde et de notre pays, mais qu'ils sont souvent découragés par ce qu'ils vont devoir retenir, apprendre plus ou moins par coeur et que les leçons collectives, même avec didapages, ne les motivent pas beaucoup !

    Je me suis alors demandé ce que je souhaitais que mes élèves retiennent de leurs séances d'histoire, ce que je voulais qu'ils acquièrent....et la réponse a été très simple !
    Je veux qu'ils cultivent le gout de chercher, de connaître, de comprendre....Je veux qu'ils comprennent d'où ils viennent et qu'ils appréhendent toute la vie et les évènements qui ont eu lieu avant eux.
    Mais je ne veux en aucun cas qu'ils deviennent agrégés d'histoire, et je sais que tout le programme sera revu au collège et au lycée, de manière beaucoup plus approfondi, quand ils auront atteint l'âge de faire des liens concrets et cohérents entre tous ces évènements historiques !

    Alors voilà ma décision pour cette année...encore une !!

    -   J'avais déjà décidé de ne travailler qu'en recherches personnelles ou en groupes, sous forme d'exposés, cartes mentales, lapbooks et je suis réconfortée dans ce choix.

    -   Mais j'ai, en plus, pris la décision de ne plus leur demander d'apprendre de leçons et de ne plus leur donner d'évaluation écrite  !!  J'évaluerai leurs connaissances sur le travail écrit qu'ils auront fourni (seul ou en groupe) mais aussi sur l'exposé, la présentation orale de leurs recherches et de ce qu'ils auront compris et retenu....

     

    Voilà ! Je ne sais pas si je suis claire, et là encore, je ne pense pas que tout le monde sera d'accord avec mon choix....mais encore une fois, je prend cette décision en accord avec ce besoin qui larve en moi depuis si longtemps : le besoin de rendre mes élèves autonomes, responsables, intéressés, motivés et .... heureux !

     

    « Gestion du comportementMise à jour »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    32
    valou01
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 22:28

    Bonsoir, j'ai une classe de CP/CE1 mais j'aime beaucoup ta façon de fonctionner

    J'ai découvert ton site aujourd'hui en aidant ma fille (CM1) à trouver les cartes d'identité de Jules César et Vercingétorix. J'ai lu ta réflexion sur les enfants qui n'aiment pas l'histoire. Ma fille ressent cela aussi...dégoutée par des pages et des pages à apprendre chaque semaine en CE2 avec des évaluations pour chaque leçon (Préhistoire et Antiquité) et à nouveau en CM1 (révision des mêmes périodes depuis le début d'année). J'avoue qu'à cette cadence nous avons fini, mon mari et moi également dégoutés de l'histoire. J'ai trouvé cela tellement dommage. J'ai alors acheté pour les vacances d'été des livres comme "ma première histoire de France de la librairie des écoles puis des livres questions réponses de Nathan (la révolutions française, la première et deuxième guerre mondiale et je me suis mis à lui lire comme histoire avant le coucher....elle a adoré, comme quoi !!!

    Ma fille de 9 ans a vu ton blog et tes différents supports comme le 'lapbook sur les Gallo romains...le résultat : "ma maîtresse ferait bien de prendre des idées de cette maîtresse" ;)

    Elle veut d'ailleur faire le lapbook et le montrer à sa maitresse.

    Merci pour toutes tes bonnes idées

    31
    Nadcourbeton
    Mardi 24 Septembre 2013 à 12:26

    Donc un grand merci à toi pur ton travail et idées

    30
    Nadcourbeton
    Mardi 24 Septembre 2013 à 12:25

    Ca fait plusieurs années que ça me trotte aussi. Je crois que je vais me lancer ainsi cette année... En espérant que ça convienne aux parents!

     

    29
    Lundi 26 Août 2013 à 18:50

      Mes élèves avaient adoré les jeux de role sur la révolution française l'année dernière !!!

    28
    Lundi 26 Août 2013 à 16:29

    Des anecdotes, des histoires à l'oral ça éveille le plaisir.

    Le côté trop scolaire est répulsif.

    Mettre en scène aussi peut avoir du bon...

    Quand les élèves y trouvent du plaisir,la leçon, la lecture de texte passent plus facilement.

    27
    Loustics Profil de Loustics
    Mardi 20 Août 2013 à 08:24

    Merci

    Thibam : c'est très gentil de me proposer ton rallye histoire, je serais en effet très curieuse d'y jeter un oeil !!!

    26
    lea92
    Samedi 17 Août 2013 à 13:16

    Bonjour Loustic je trouve tes choix tres courageux! Moi je fais l'école à la maison et je sais qu'avec le programme chargé et le nombres d'élèves ca ne doit pas etre facile!

    Franchement bravo c'est génial ce que tu fais!

    25
    Thibam
    Lundi 12 Août 2013 à 20:47

    Bonjour Loustics,

    Ton article sur l'histoire m'a interpelé car 100 % de mes élèves de CE2 (58 au total car nous faisons des échanges de service avec ma collègue) ont élu l'histoire comme matière préférée ! ILS ADORENT !!! Je leur raconte l'histoire après avoir travaillé au début d'année sur la frise et les différentes périodes. Tous les mots compliqués (Paléolithique, Néolithique... ) dates, personnages sont connus de tous, donc les évals ne posent pas de problèmes. Je relie l'histoire avec l'art visuel et copie ainsi que les dictées quotidiennes et le lecture avec "La bataille de l'eau". 

    Ils m'ont réclamé à grands cris un rallye lecture sur ... l'histoire ! (nous en avions fait un sur la mer et l'autre sur les pirates = classe de découverte au bord de la mer).

    Tout cela pour te proposer si cela t'interesse mon rallye histoire en 3 parties : préhistoire, égypte, antiquité.

    Merci pour ton site et le partage de tes docs et réflexions pédagogiques.

    Bonne soirée

    24
    Manon 38
    Dimanche 11 Août 2013 à 02:26

    Très intéressant ! Pour ma part, j'ai constaté, surtout sur la préhistoire, que les enfants avaient du mal à "lier" toutes les connaissances qu'ils avaient acquises, comme si tout était disloqué. J'en suis venue à imaginer que nous allions partir d'un résumé de la préhistoire, avec des repères importants. Puis, par groupes de recherche, nous allions étayer ce fil conducteur pour alimenter notre frise du temps et notre journal de classe… on verra si ça les convainc !

    23
    Samedi 10 Août 2013 à 22:54

    Ah ben, tiens nous au courant....je mettrai dans quelques jours (j'espère) mes docs pour la préhistoire...si ça peut t'aider !!

    22
    Samedi 10 Août 2013 à 21:37

    coucou Loustics! C'est moi qui vais enseigner l'histoire aux 2 classes de CM2,ma collègue s'occupera des Sciences. Alors, j'ai regardé les programmes (ça fait presque 10 ans que j'avais des cycle 2), fait le tour des blogs des collègues et je suis en train de me préparer des fiches. Etant moi-même pas très bonne en histoire,je n'ai pas bcp de souvenirs scolaires de cette matière et je re-découvre en préparant! Je vais tester un fonctionnement cette année, je verrai si ça me convient, sinon je viendrai peut-être rejoindre ta réflexion! 

    21
    Samedi 10 Août 2013 à 09:22

    encore une bonne résolution, je vois ! ceci dit, j'ai beau être convaincue de la démarche (et c'est devenu un réflexe pour moi de rapeler à mes collègues qu'on en demande trop !), je coince sur les évaluations... Même si je les réduis à minima, j'estime que les élèves doivent avoir des repères : les dates des IO, les personnages et les événements clés. Je donne donc systématiquement ces éléments en éval' avec une analyse de doc(s) vu en classe...

    20
    Farfa Profil de Farfa
    Samedi 10 Août 2013 à 08:42

    J'adhère totalement!

    Et comme j'aime l'histoire, j'essaie de donner ce goût à mes élèves.... Et malgré que je pratique les évaluations écrites, depuis 2 ans maintenant, mes élèves adooooooooooooooorent l'histoire! Pourquoi? Tout simplement parce que c'est le cours où:

    - on travaille en groupe

    - la maîtresse mime, se déguise et fait le clown

    - on se met en situation concrète donc on bouge, on rit, on a des accessoires

    - la maîtresse raconte des histoires vraies

    Une chose est sûre: le moment de l'évaluation est redoutée. Beaucoup moins lorsqu'on a fait la carte mentale ensemble. Je cherche aussi un moyen de les évaluer autrement mais je n'ai pas trouvé... J'aimerai passer à l'oral mais faire passer 30 élèves en 45 minutes.... Cela me semble difficile! Si tu as ou vous avez des idées!!!

    19
    Samedi 10 Août 2013 à 06:45

    Débat très intéressant  J'ai également changé ma façon de faire l'histoire depuis l'année dernière (mot clé, carte mentale, support ludique). Et concernant la trace écrite, là aussi, je reviens sur ce que je faisais auparavant 

    Quant à l'évaluation, j'adhère aussi à ce que tu proposes mais n'est-il pas plus difficile d'évaluer un travail de groupe que de passer par une évaluation plus scolaire ?  Quand je propose du travail de groupe, il y en a toujours qui passe au travers du filet... alors là, il risque de ne pas retenir grand chose de ce qui a été vu en classe...

    18
    Vendredi 9 Août 2013 à 21:35
    17
    ML
    Vendredi 9 Août 2013 à 21:26

    tu es en pleine "révolution"!! et encore une fois je suis tout à fait d'accord!! Je me sens moins seule!!

    Je te remercie pour tout le travail que tu partage avec tant de générosité.

    16
    Dys é moi Zazou Profil de Dys é moi Zazou
    Vendredi 9 Août 2013 à 15:31

    Tout à fait d'accord! Il est vrai, Crevtte, que les émissions "C'est pas Sorcier" marchent très bien! Je les résume en carte heuristique ( collective, l'année passée) . Cette année je vais les laisser faire seul et nous confronterons les idées. J'adore aussi le principe de l'exposition. Lorsqu'ils commentent, c'est un bon moyen d'évaluer et de mettre leur travail en avant pour les valoriser. On le sait, un travail valorisé est mieux retenu!

    Il est vrai, smenut, que ces discussions nous permettent de nous sentir moins seules.

    Et TataN, bien vrai que nous retenons plus les anecdotes. Les enfants se souviennent plus de leur bracelet à la manière de... ou du costume qu'ils ont porté que de la lecture qu'ils ont faite sur le sujet. Ce sont les tours de passe-passe de la mémoire...

    Loustics. Très bonne idée cet article!

    Merci

     

    15
    Vendredi 9 Août 2013 à 15:18

    Ce débat est très intéressant !

    Bon, je vais essayer de répondre à vos commentaires.... Je copie colle pour plus de facilité ...

    Toutefois, je crois qu'en tant qu'enseignant(e), nous compléxifions trop souvent nos traces écrites .Deux sites ont abordé de manière assez différente le sujet mais, les idées se recoupent : je vous invite à lire les résolutions de Charivari (qui m'ont personnellement aidé à y voir plus clair dans la manière dont je souhaite enseigner) et les sites de la classe des farfadets, classeur d'école (j'en oublie, désolée ...) qui travaillent "en commun" sur la conception de traces écrites plus faciles à appréhender et à mémoriser pour les élèves ....

    Je suis tout à fait d'accord et je suis moi aussi tombée sur ces traces écrites et que j'ai beaucoup appréciées. D'ailleurs, je ne dis pas que mes élèves n'auront pas une trace écrite comune...oh que non ;-)...et je trouve que ce genre de trace sera un très bon compromis entre rien et les pages entières indigestes.... J'ai bien l'intention de me servir des pistes des collègues quand j'en serai à préparer mes traces écrites

    Vous faîtes tous référence aux programmes d'histoire du collège, en considérant que toutes les notions abordées dans cette matière à l'école primaire, sont revues tout au long de leur scolarité au collège ... ??? J'ai un enfant scolarisé au collège et je ne comprends pas pourquoi je n'ai absolument pas la même analyse des programmes ???etc ....

    Je suis là aussi bien d'accrod avec tout ça...le programme du collège est un peu différent de celui du primaire, notamment, je ne crois pas qu'ils revoient la préhistoire. Quand je parlais de cet aspect, je pensais surtout à des évènements plus récents comme les guerres mondiales par exemple qui me semblent difficile à comprendre pour des cycles 3 (et parfois traumatisants). Mais là encore, je précise que je n'ai nullement l'intention de sauter des notions du programme, mes élèves verront tout ce qui doit être vu à l'école primaire, seulement, je ne veux plus les assomer de dates et autres informations qu'ils ne comprennent pas. Je préfère qu'ils abordent toutes les époques de l'histoire de manière plus compréhensible pour leur jeune âge et qu'ils prennent plaisir à découvrir tous ces personnages qui font notre histoire de France ! Je veux que ce soit plus motivant...

    Le seul problème que rencontre ma fille, c'est qu'elle ne réussit pas forcément ses evaluations d'histoire qui sont très "scolaires" et du coup pas du tout adpatées à sa dyslexie visio-attentionelle... mais bon, nous avons beaucoup dédramatisé la chose car nous savons qu'elle possède de nombreuses connaissances et le fait d'avoir confiance en elle, l'aide à relativiser les echecs...

    Voilà ! Exactement ! Du coup, je ne donnerai plus d'éval "scolaire" mais j'évaluerai leurs connaissances sur leurs recherches et leur compréhension de ce qu'ils auront travaillé...pas sur ce que j'attends qu'ils me répondent à une question qui, des fois, n'a aucun sens pour eux !

    Bon, je ne sais pas si j'ai été claire mais voilà...maintenant, je vous laisse, je dois continuer mon diaporama sur la préhistoire qu'ils pourront visionner seul / par groupe / à la maison et qui les aidera dans leurs recherches

    14
    Vendredi 9 Août 2013 à 15:16

    C'est exact, les programmes de collège NE reprennent PAS ceux d'élémentaires... en caricaturant, les programmes considèrent que la France, c'est fait en élémentaire, donc au collège, c'est l'Europe (au sens large) puis le monde en 3e et au lycée.

    13
    Manue76
    Vendredi 9 Août 2013 à 14:39

    J'adhère aussi complètement Loustics. Pour ma part, je vois bien que ma fille de 10 ans (elle va rentrer en CM2), galère avec ses leçons d'Histoire... la plupart du temps longues et enuyeuses...

    Cette année, j'ai mis en place avec elle la carte mentale. Je lui raconte donc en substance ce qu'elle doit savoir en essayant d'illustrer mes propos avec des anecdotes rigolotes puis elle construit (avec mon aide) une carte mentale de ce qu'elle a retenu.

    Cela marche très bien, et aussi très bien en classe car c'est ainsi que j'évalue (enfin le mot est un peu fort...) mes élèves. Après avoir étudié des documents ensemble, parlé, débattu, raconté des anecdotes (encore une fois), mes eleves, à l'aide de tous leurs documents, construisent, en groupe un carte mentale qui sera présentée à la classe. Sur la carte mentale sont rajoutées photos, dessins et choses en tout genre qui leur parlent à eux. Je dois dire qu'après 1 an d'utilisation de ce système mes eleves attendent avec impatience la séance d'histoire et au final on se rend compte qu'ils en connaissent un tas de choses.

    Le seul problème que rencontre ma fille, c'est qu'elle ne réussit pas forcément ses evaluations d'histoire qui sont très "scolaires" et du coup pas du tout adpatées à sa dyslexie visio-attentionelle... mais bon, nous avons beaucoup dédramatisé la chose car nous savons qu'elle possède de nombreuses connaissances et le fait d'avoir confiance en elle, l'aide à relativiser les echecs...

     

    Voilà où je trouve une partie des anecdotes (malheureusement il n'est plus disponible) que je leur raconte (aussi bien à mes enfants que mes élèves, voire à mon mari qui a pris goût à l'histoire lui aussi il y a peu ;o))  )

    http://www.amazon.fr/Petites-histoires-lhistoire-France-Antoine/dp/2081200643/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1376051393&sr=8-1&keywords=petites+histoires+de+l%27histoire+de+france+antoine+auger

     

    12
    Isa17
    Vendredi 9 Août 2013 à 14:23

    Bonjour Loustics,

    Sur le principe ... Je suis à 100 % en accord avec ton analyse : Il est nécessaire que nous cherchions à enseigner l'histoire de manière amusante, captivante, MOTIVANTE !! Car, les enfants s'interessent à l'histoire jusqu'au CE2, date à laquelle, l'école leur demande de mémoriser des dates, des évènements, des personnages célèbres ... et là, les élèves commencent à détester l'histoire !

    Toutefois, je crois qu'en tant qu'enseignant(e), nous compléxifions trop souvent nos traces écrites ... Deux sites ont abordé de manière assez différente le sujet mais, les idées se recoupent : je vous invite à lire les résolutions de Charivari (qui m'ont personnellement aidé à y voir plus clair dans la manière dont je souhaite enseigner) et les sites de la classe des farfadets, classeur d'école (j'en oublie, désolée ...) qui travaillent "en commun" sur la conception de traces écrites plus faciles à appréhender et à mémoriser pour les élèves ...

    Enfin, j'ai une petite question subsidiaire : Vous faîtes tous référence aux programmes d'histoire du collège, en considérant que toutes les notions abordées dans cette matière à l'école primaire, sont revues tout au long de leur scolarité au collège ... ??? J'ai un enfant scolarisé au collège et je ne comprends pas pourquoi je n'ai absolument pas la même analyse des programmes ??? En 6ème, ils étudient une civilisation de l’Orient, découvrent la Grèce et Rome et étudient l'émergence du judaïsme et du christianisme, mais ils n'étudient pas l'histoire de France à proprement parlé !! Alors certes, ils font des ponts avec leurs connaissances, mais je n'ai pas l'impression qu'ils étudient l'histoire de France ??? (Peut-être, qu'ils étudieront de nouveau l'histoire de France en 3ème, avec les deux principaux conflits mondiaux ? Mais là encore, y-a-t-il beaucoup d'enseignants qui réussissent à aborder le XXème siècle avec leurs élèves ??)

    En conclusion : Je crois qu'il est nécessaire que les élèves acquièrent les connaissances ET les compétences en histoire telles qu'elles sont élaborées dans les programmes de 2008, pour faire des liens avec les notions abordées ultérieurement au collège, mais je ne pense pas qu'il nous soit possible de nous appuyer sur l'idée que toutes les notions d'histoire seront revues au collège !! Qu'en dîtes-vous ? Je me trompe peut-être ... (J'avoue ne pas avoir pris connaissance des programmes du collège et je suis ouverte à la discussion)

     

    11
    Vendredi 9 Août 2013 à 12:56

    Je suis moi aussi tout à fait d'accord avec toi ! En CE1, ça fait un moment que je n'évalue plus la DDM.

    Mon fils, en CE2 l'an passé, regardait à l'école des c'est pas sorcier au moins une fois tous les 15 jours (pas toujours sur l'histoire, ça variait) . Il revenait toujours très enthousiaste avec plein d'anecdotes. Souvent nos élèves ne connaissent pas cette émission pourtant très riche !

    Je pense m'y mettre cette année avec de courts passages... ils sont encore petits les miens 

    10
    audreydys
    Vendredi 9 Août 2013 à 12:51
    J'adore et j'adhère carrément! Je n'enseigne pas l'histoire dans ma classe, on fait un échange de service avec ma collègue de cm et j'étais ravie de m'être débarrassée de cette matière...je préférais les sciences, matière que je trouvais bien plus vivante :-( mais finalement tu me donnes envie de l'enseigner à nouveau! Je procède comme toi en sciences, pas de vraies eval à proprement parlé. ..bonne continuation et bravo pour ton blog!
    9
    FastocheLaPoloche Profil de FastocheLaPoloche
    Vendredi 9 Août 2013 à 12:38

    Excellente décision !

    J'ai souvenir d'avoir enseigné l'histoire en la racontant, comme une histoire... justement. Les élèves étaient captivés.

    (Et ceci parce que moi-même, enfant, je détestais tellement ça que j'avais de grosses lacunes en tant qu'enseignante. Je me suis donc replongée dans les livres : 1) de Decaux "l'histoire de france racontée aux enfants" et 2)"l'histoire de France pour les nuls". Et d'autrres manuels etc. Et je me suis passionnée pour cette matière. )

    Ensuite, je leur faisais faire des "enquêtes" (en vrai, des situations problèmes avec des lectures de docs, etc... mais sous forme "ludique") et la petite trace écrite étaient construite en collectif.

    Bon, j'évaluais, c'est vrai.

    Mais, en fin d'année, la grosse majorité de la classe aimait quand même l'histoire.

    (C'était avec une classe de CE2, bien avant que je sois à temps partiel... sans enseigner l'histoire. )

    8
    Vendredi 9 Août 2013 à 12:37

    Bien d'accord avec vous les filles !!

    Dis donc, je ne le connaissais pas ce livre tataN, il a l'air génial....je crois que je vais me laisser tenter....enfin, quand ma carte bleue aura un peu refroidie

     

    7
    tataN Profil de tataN
    Vendredi 9 Août 2013 à 12:22

    Perso ce qui me reste de mes cours d'histoires, ce sont surtout les anédoctes, les trucs marrants,... les quelques minutes où le prof arrêtait de faire son "cours" pour nous raconter que lui était mort dans son bain ou que l'autre était mort pour une autre raison étonnante!

    Il faudrait investir dans ce genre de livre, je suis sûre qu'il y a certaines anecdotes qui pourraient leur plaire:  http://livre.fnac.com/a4415214/Alain-Dag-naud-Le-grand-betisier-de-l-histoire-de-France#ficheResume

     

    6
    Vendredi 9 Août 2013 à 12:12

    formidable résolution à laquelle j'adhère à 1000% !!!

    5
    Vendredi 9 Août 2013 à 12:08

    Merveilleuse résolution... Donner le gout à l'Histoire, ce n'est pas matraquer d'informations que l'on doit restituer  (je pense que ça concerne aussi tout ce qui est EDL, mathématiques, ...) Les évaluer sur ce qu'ils ont acquis peut souvent se faire sans évaluation sommative avec un questionnaire sur feuille. La réalisation d'un exposé, d'un travail de groupe ou individuel, d'un portefolio, d'un texte, la résolution d'un défi ... Il y a tellement de manières plus intéressantes de voir ce qu'un enfant a retenu de l'Histoire (ou du français, ou des maths). C'est vrai qu'à un moment il nous faut des notes mais il y a tant de manières d'évaluer.

    Lorsque ma fille était en 6ème, c'est un peu le problème que j'avais... Apprendre oui mais pourquoi? Restituer sans comprendre ni savoir utiliser???

    4
    Vendredi 9 Août 2013 à 11:46

    @sage : Je n'y avais jamais pensé....mais un jour peut-être....

    @ beameline et smenut : je suis contente de voir qu'il y a des expériences qui confortent ma décision

    3
    smenut Profil de smenut
    Vendredi 9 Août 2013 à 11:43

    Tout à fait d'accord avec toi ... Je ne fais pas d'évaluations en histoire pour les mêmes raisons et mes évaluations en sciences vont dans ce sens aussi.

    Je me sens moins seule et ça, ça fait du bien 

    2
    Vendredi 9 Août 2013 à 11:40

    tu as raison 

    je le vois avac ma fille qui rentre en 5eme (ouh lala le coup de vieux !!) : et bien en 6 eme elle a revu plein de choses qu'elle était censée connaitre du cycle 3 et bien à chaque fois c'était "ah bon! on a vu ça ? je ne m"en souviens pas" et pourtant c'est une bonne élève qui connaissait toujours ses leçons et avait de bons résultats à chaque fois à l'éval

    comme quoi il ne lui est pas resté grand chose

    je pense que l'important est en effet de leur donner le gout à cette matière

    1
    Vendredi 9 Août 2013 à 11:39

    si si tu es claire... t'as jamais envisagé l'ASH, toi ? Parce que là, t'es prête !! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :