• Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ....

    Ça fait un petit moment que j'ai envie d'écrire cet article....et puis comme les grands esprits se rencontrent wink2, quelques autres cyber-collègues ont eu la même idée ..... alors voilà, je profite de l'élan de la CPB pour vous faire part de mes réflexions de ces derniers temps.

    D'où m'est venue cette envie d'article ?

    Comme vous le savez peut-être, cela fait un petit moment que je suis arrêtée à cause d'une hernie discale. J'ai eu bien le temps de réfléchir et de me rendre compte que tout ça n'est pas arrivé par hasard et que mon corps a seulement décidé de me rappeler à l'ordre à sa façon en m'obligeant à m'arrêter. Alors je me suis fait une raison et j'ai décidé de penser un peu à moi et de me reposer...

    Mais ce n'est pas la seule raison, ni la plus importante d'ailleurs !
    La principale chose qui m'a beaucoup fait réfléchir ces temps-ci sont des conversations que j'ai eues avec mes collègues et amies (si elles passent pas là, je pense qu'elles se reconnaitront). Je tiens à préciser que ce sont de supers instits, qui réfléchissent sur leur métier, cherchent à améliorer leurs pratiques, se soucient du bien être et des progrès de leurs élèves....et pourtant ... et pourtant elles ne cessent de se rabaisser, de penser qu'elles ne sont pas à la hauteur, qu'elles ont toujours un train de retard ! Alors, bien sûr, c'est plutôt bien de se remettre en question de temps en temps, mais là, c'était trop ! Elles en arrivaient à perdre complètement confiance et à flirter avec l'épuisement professionnel.

    Diagnostique ...

    Et bien le diagnostique est simple ! Elles ont fini par m'avouer qu'elles ressentaient ce mal être parce qu'elles comparaient leur travail avec celui trouvé sur les blogs enseignants....qu'elles se sentaient incapables et nulles face aux supers docs des cyber-collègues .... Qu'elles se trouvaient nulles de rater des trucs qui marchaient si bien dans les classes des collègues !!

    La réalité ....

    J'avoue que cela m'a fait mal au cœur de les voir au bord du burn-out simplement parce qu'elles se faisaient de fausses idées !!

    Pensez-vous vraiment que nous, les instits blogueurs soyons parfaits ?
    Pensez-vous vraiment que nous, les instits blogueurs réussissions tout ce que nous entreprenons dans nos classes ?

    Et bien ...NON !!!

    Nous sommes très loin d'être des instits parfaits, de tout réussir, de tout maitriser et de tout savoir !!

    Combien de fois j'ai raté une séance que j'ai arrêté avant la fin pour limiter les dégâts..
    Combien de fois je me suis retrouvée comme une nulle devant mon vidéoprojecteur qui ne voulait pas m'obéir...
    Combien de fois je me suis énervée après un élève alors que j'aurais du garder mon calme....
    Et je ne vous parle pas de K. qui a balancé sa chaise à travers la classe.... ou de E. toute gentille mais que je n'ai jamais réussi à faire progresser ....
    .... et je pourrais citer tellement d'autres cas où je n'ai pas été la hauteur !

    Alors bien sûr, nous blogueurs, partageons avec vous nos avancés, nos réussites et parlons peu de nos échecs parce qu'évidemment ils ne vous apporteraient pas grand chose...mais cela ne veut pas dire que nous n'en rencontrons pas !!! Bien au contraire

    La seule différence que nous avons avec vous .... c'est le partage !

    Je ne parle pas du partage de nos docs !! Je vous parle du partage (entre nous blogueurs) de nos échecs et de nos interrogations....alors cela nous aide à relativiser, à nous sentir moins seuls, à nous sentir moins nuls...et à garder confiance !

    Et vous ??? Avec qui partagez-vous vos inquiétudes et vos doutes ??
    Pas facile de trouver du temps dans une journée à 100 000 à l'heure pour trouver de discuter avec les collègues ... ou parfois les collègues n'ont pas envie ou pas le temps d'écouter / d'entendre / d'aider ... tout le monde essaye de garder la tête hors de l'eau ....

    La solution

    Et bien voyez-vous, je pense vraiment que la solution est là ! Nous manquons d'espace de paroles pour vider notre sac, reprendre confiance et nous sentir moins seuls !!

    Alors en écrivant cet article .... si si je vous jure, je n'y avais pas pensé avant .... j'ai eu envie de réouvrir la partie forum de mon blog pour que chacun puisse venir y poser ses questions, y déverser ses doutes et ses raz-le-bol ...  y chercher des réponses !!! Chacun pourra ainsi mettre sa pierre à l'édifice et partager ses ratés mais aussi ses réussites !! 
                                                                Le lien se trouve dans la colonne de gauche

    PRENEZ SOIN DE VOUS ET NE LAISSEZ PAS LES DOUTES VOUS FAIRE CROIRE
    QUE VOUS ETES UN(E) MAUVAIS(E) INSTIT !

    SI VOUS DOUTEZ, C'EST FORCEMENT QUE VOUS ETES UN(E) BON(NE) INSTIT !

     

     --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

      Pour en savoir plus, je vous laisser vous rendre chez les cyber-collègues...

     

    Action pour prévenir l'épuisement professionnel

     

    Action pour prévenir l'épuisement professionnel

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

    Action pour prévenir l'épuisement professionnel

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

     

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

    Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ....

       
     

     

    « Résultats concours CansonNouvelles cartes divisons posées »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    28
    Mercredi 13 Avril à 07:37

    Bravo pour cet article ! Dès lors où on se compare, où on craint de ne pas être à la hauteur de x ou y, la souffrance s'installe... Et pourtant nous avons tous à offrir ! Bonne journée !

      • Vendredi 15 Avril à 20:44

        Je suis bien d'accord !!!

    27
    marie-pascale
    Dimanche 13 Mars à 13:01

    Merci! La Fraternité que l'on doit expliquer, faire vivre dans nos classes, promouvoir comme un des piliers de notre République...elle est à l'oeuvre ici. Repose-toi, profite du calme!!! Et encore MERCI

    26
    B
    Samedi 12 Mars à 18:58

    Bah dis donc ! je venais juste prendre un peu des nouvelles de ma blogueuse préférée (et plus que tout, amie) et je suis vraiment touchée par toute cette parole libérée. Comme ça fait du bien ! un grand, grand merci pour ta gentillesse. Gros bisous à toi et reviens-nous vite...

    25
    steffbrodu
    Jeudi 10 Mars à 21:21
    J adore ;) prends soin de toi
    24
    Roz29
    Mercredi 9 Mars à 17:05

    MERCI, tout simplement merci !

    Tes mots m'ont fait du bien, beaucoup de bien... tout simplement...

     

     

    23
    sambis
    Mercredi 9 Mars à 14:43

    Article très réaliste: oui, nous adorons ce que nous faisons

    oui, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles choses qui marchent

    oui, nous aimerions que tous progressent et réussir toutes nos séances

    Mais voilà, ça ne se passe pas toujours comme cela !

    Exemple très frais: hier, mon inspection...

    Pas trop stressée malgré une année difficile avec des élèves peu intéressés et surtout dans l'incapacité de vivre ensemble (moi, remise en question permanente de ce que je n'arrive pas à leur faire passer cette année mais gardant l'envie)

    1ère séance correcte, 2ème séance catastrophique !

    Moi à midi, démoralisée, la larme à l'oeil avant d'aller faire l'entretien...

    Et, miracle, l'inspectrice avait vu tout le travail que j'ai pu mettre en place (différenciation, résolutions problèmes, réseau littérature,...) et m'a félicitée (et si vous passiez le CAFIPEMF ?)

    Moi, du baume au coeur, rassurée sur mes capacités et le temps passé....

    Je suis bien d'accord avec toi et je voulais dire MERCI à tous les cyber collègues de nous emmener plus loin, de nous permettre de réfléchir,...

      • Mercredi 9 Mars à 17:19

        Bravo pour ton inspection !!   cool

        Et oui, heureusement, il y a aussi de très bonnes choses dans notre métier...mais on a souvent tendance à ne mettre en avant que les mauvaises et c'est bien ce qui nous affaiblit !!

    22
    biquette
    Mardi 8 Mars à 21:30

    avec mes collègues, nous nous sentons parfois seules dans nos classes, sous pression, épuisées, sans avoir le temps de se parler...alors on s'est instauré un temps de détente hebdomadaire. chaque vendredi soir, on prend le temps de se retrouver et de discuter autour d'un verre avec les enfants des un et des autres. ce moment nous permet de parler de nos doutes,réussites, échecs, difficultés, nos idées, nos projets et aussi de parler d'autres choses que du travail!  et de partir en we plus légères. cela fait un bien fou!

      • Mercredi 9 Mars à 09:18

        C'est une bonne idée de se retrouver entre collègues une fois par semaine....mais on n'a jamais réussi à faire ça avec ma nouvelle collègue, pas le temps arf

    21
    A.Amandine
    Mardi 8 Mars à 13:40

    Bonjour à tous ! 

    Je fais mon mémoire sur l'épuisement professionnel. J'aurais besoin de votre aide pour trouver des sujets qui souhaiteraient répondre à mes questions ! L'entretien peut se faire par rdv, skype voire par téléphone.
    Si vous connaissez des titulaires ou anciens titulaires qui ont été dans cette situation, n'hésitez pas à me communiquer leur adresse mail par message privé, ou encore sur mon adresse mail amandine.alvarez@etu.univ-lyon1.fr 
    MERCI BEAUCOUP ! smile emoticon

    PS: point définition:
    3 critères du burnout: l'épuisement émotionnel, l'accomplissement personnel et la déshumanisation (ou dépersonnalisation). Le premier facteur se traduirait par une fatigue constante, de l'usure. Le second critère relève d'une relation éducative médiocre, une baisse de la qualité pédagogique, un mauvais climat de classe, un désinvestissement (allant jusqu'aux congés), un sentiment d'insatisfaction et d'échec concernant la réussite personnelle au travail, etc. Enfin, la dernière dimension serait mise en évidence par une distance relationnelle vis-à-vis des proches, des collègues, des élèves, une faible estime de soi, une prise de conscience du manque de résultats des élèves, un redoublement de travail pour les combler.

    Bon courage à toutes et tous pour ce métier fatiguant mais passionnant! :)

      • Mardi 8 Mars à 16:44

        Ces précisions sont vraiment très intéressantes Amandine !

        Bon, je suppose que la hernie discale ne rentre pas dans le burn out ??  winktongue

        Si tu ne trouves personne pour répondre à tes questions pour ton mémoire, dis-le moi, je te rendrai ce service avec plaisir....

    20
    Lundi 7 Mars à 21:08

    Merci de ce message plein de sincérité Loustic, c'est vrai que nous qui nous connaissons un peu mieux derrière l'écran, nous savons que la réalité est un peu moins rose que les blogs le laissent paraître!

    19
    cécé 76
    Lundi 7 Mars à 19:53

    Cela fait un bien fou de lire ta chronique! J'adore mon métier mais il est extrêmement chronophage et empiète quand même beaucoup sur la vie personnelle. Après une journée de travail, j'aimerais  réussir à plus me déconnecter de l'école mais c'est souvent un voeu pieux! Je te souhaite une meilleure santé, tu as bien raison de prendre soin de toi, on s'oublie trop souvent, on culpabilise de laisser nos élèves, de laisser nos collègues. Il devient de plus en plus difficile d'obtenir des remplaçants et on n'a pas envie de rendre le quotidien des collègues encore plus difficile avec des absences non remplacées. Conscience professionnelle quand tu nous tiens! En tout cas, merci pour ton super site et pour tout ton partage. Ce billet était une très bonne idée. Je pense que je ne serai pas la seule à me sentir plus légère après l'avoir lu!

      • Lundi 7 Mars à 20:28

        Heureusement, mes élèves ont la même remplaçante depuis le début (à part la 1ère semaine) et c'est pour ça que j'ai décidé de les laisser finir leur année avec elle et que je serai remplaçante à mon retour jusqu'à la fin de l'année....

        Mais c'est sûr que là je pense encore à eux avant de penser à moi....mais ils sont tellement petits sarcastic

         

    18
    Lundi 7 Mars à 19:40

    Combien de fois je sors de l'école en me disant "mais mon Dieu, comment je vais arriver à sortir K... de là, comment le faire progresse?...". L'échec scolaire de certains enfants me fait l'effet d'un boomerang qui me coupe le souffle et me donne envie de pleurer, parfois. Oui nous préparons des séances qui se veulent idéales mais nous ne pouvons rien contre l'humain. Et puis, c'est aussi cette part d'humain qui fait que notre boulot est un boulot merveilleux! Alors parfois, oui, il faut s’asseoir sur la séance préparée et juste se dire que si les enfants sont contents d'être là, malgré leurs difficultés, c'est 90% de notre boulot fait!

     

    Merci pour ce petit mot! Et oui, le forum, c'est une bonne idée cool

      • Lundi 7 Mars à 20:26

        On a eu le même K tu crois ?? he

        Mais en étant plus sérieuse, je comprends très bien ce que tu veux dire. Comment aider les enfants qu'on a l'impression de laisser sur le bord de la route, c'est le genre de choses qui m'empêchent de dormir le soir ...

    17
    Lundi 7 Mars à 16:59

    Avant d'enseigner, j'étais éducatrice. Dans toutes les institutions, nous avions des temps prévus institutionnellement pour parler de nos expériences, de nos difficultés. Je pense que ces temps devraient exister aussi dans l'éducation nationale... Tu as ouvert très généreusement un espace de parole sur ton blog, cela va permettre à des gens de pouvoir s'exprimer, c'est formidable mais que va-t-il advenir de ces mots recueillis et accueillis par toi? Peut-être devrions nous (les blogueurs qui le souhaitent) faire comme toi pour organiser ensuite une remontée de ces mots et maux à l'institution, au ministère... (avec l'autorisation des personnes concernées et avec des messages anonymés). Qu'en penses-tu?

      • Mardi 8 Mars à 08:52

        Oui, c'est certain que les formations à distance limitent encore plus les échanges et c'est bien dommage ! erf C'était un moment sympa de se retrouver ....

      • C-Lyne
        Mardi 8 Mars à 07:02
        Dans notre circo, il y a quelques années, le psy scolaire avait proposé d'organiser un moment d'échange à la place d'une des animations pédagogiques. Cela lui avait été refusé. Dommage!
        Et chez nous, on a de plus en plus de formation à distance (comme partout j'imagine). Ça nous permet d'organiser notre temps plus facilement mais on ne rencontre plus beaucoup les collègues. Les discussions informelles pendant ces moments nous permettaient de relativiser nos petits soucis du quotidien.
        En tout cas, le forum est une belle idée !
      • Lundi 7 Mars à 20:25

        Heuuu ... j'avoue ne pas avoir pensé à tout ça ! erf Je voulais juste laisser un espace pour que les gens échangent entre eux .... mais pourquoi pas aller plus loin, il faudrait en discuter ...

    16
    Soph94
    Lundi 7 Mars à 13:09
    Bonjour et merci pour cette mise au point qui rassure :) bon courage avec ta hernie discale...je suis passée aussi par elle puis l opération...et obligée de faire une RQTH ce qui n est pas évident psychologiquement mais bénéfique...plus de maternelle et un mi temps thérapeutique pour le moment et bientôt un plein temps de nouveau. Prends soin de toi !
      • Lundi 7 Mars à 20:23

        Heuuu .. c'est quoi une RQTH ?? arf

        En tout cas, j'espère ne pas être obligée de quitter la maternelle !!! cry Je n'ai même pas eu le temps de vraiment tester !!!

    15
    djenny.99
    Lundi 7 Mars à 11:41
    Merci pour ton témoignage, je me retrouve dans le portrait de tes collègues. Du coup, ma solution a été de ne plus aller sur les différents blogs que lorsque je bloque sur une leçon ou j'ai besoin d'avoir une autre approche. En fait, les blogs sont devenus mes sites ressources.j'essaie de travailler dans un premier temps à l'ancienne sans ordi, puis je mets au propre. Internet est un super outil mais il est aussi très chronophage!!!
      • Lundi 7 Mars à 20:22

        C'est aussi ce que me disait une de mes collègues, qu'elle perdait finalement plus de temps à naviguer sur tous les blogs et à multiplier les ressources....

    14
    al
    Lundi 7 Mars à 11:38

    bravo pour ce message touchant

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :