• Evaluations CE2 et CM1 : période 4

     

     Edit du 11/04/2011 : 1ères évaluations en ligne

    Edit du 12/04/2011 : Suite des évaluations en ligne  

    Edit du 16/04/2011 : Fin des évaluations en ligne

    Je suis en train de préparer mes évaluations pour cette avant dernière période...enfin pour être honnête je reprends, retouche et recycle celles de l'année dernière pour la plupart !!

    Je les partagerai donc ici, mais compte tenu du nombre croissant de parents et d'élèves qui transitent sur nos blogs, j'ai décidé de les mettre en ligne seulement une fois que je les aurai faites en classe !

    Cependant si vous êtes intéressé par une/des évaluations de manière urgente, n'hésitez pas à me contactez par mail (en haut de la page, "contactez moi")

     

    CE2 :

      Français :

                COD / COI : clic

                Compléter un nom : clic

                Le futur : clic

                Les homophones a/à, on/ont, et/est, son/sont  : clic

                Les accords sujet/verbe + dét/nom/adj. :  clic

     

     

        Pas de nouvelles évaluations en maths cette période (évaluations faites en février), mes élèves n'étant pas prêts pour cela ! 

    "Cap maths", c'est bien, mais ça avance doucement !!!!

     

     CM1 :

      Français :

                  Les compl. du nom (adj., prop. relative, Ct du nom) : clic

                 L'accord du participe passé : clic

                Epithète ou attribut :  clic

                Les noms en ail, euil, eil, ouil : clic

                Les homophones : la/l'a/l'as/là :  clic

         

       Maths :

                 Numération : les fractions : clic

               Problèmes (partage + proportionnalité) : clic

                 Calcul mental : clic

               Mesures (aires, longueur, durées): clic




    « Un peu de rangement ???Blog en chantier »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    40
    bella7 Profil de bella7
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 15:19

    merci pour ton travail et ta générosité.

    39
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 5 Mai 2011 à 07:06

    enfin, je le répète, dans les faits, le collège unique n'a jamais existé ;-)

    38
    mèredeuf
    Jeudi 5 Mai 2011 à 00:08

    Enfin! des politiques commencent à remettre en question le giscardien collège unique! Peut être le début du commencement de la fin d'une ère d'hypocrisie?


    Par contre le sinistre s'en prend au principal réseau social. Il dit que celui-ci "prolonge le harcèlement à l'école". Quel aveu!

    37
    zo
    Dimanche 1er Mai 2011 à 11:59

    merci beaucoup pour ce partage.. Cela m'a beaucoup aidé pour les exercices sur les relatives... 

    36
    sagebooker Profil de sagebooker
    Vendredi 22 Avril 2011 à 11:22

    Collège unique ? Quel collège unique ?? plus de la moitié des enfants en situation de handicap ne sont pas scolarisés, donc pas au collège... ;-) Ensuite, je bosse en segpa, donc ça met déjà pas mal de mômes à part du collège unique. Enfin il y a tous les établissements type IME aussi... alors il est où le collège unique ?

    35
    Pierrot 22
    Vendredi 22 Avril 2011 à 11:20

    Par les cloux de la sainte croix, c'est pas très politiquement correct tout ça! Mais mécréants, vous ne croyez donc pas à ce sacré collège unique? à la sainte intégration? Mais faisez pénitence! Errière, Errière, mécréants! 

    34
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 21 Avril 2011 à 22:14

    les CAP n'existent quasiment plus, sinon certains réservés pour des neleves comme les miens. Le CAP petite enfance ne leur est absolument pas accessible, pas plus que ceux de mécanique, ou de coiffure...

    Au mieux, s'ils trouvent un patron un peu "paternaliste" sur les bords, ils feront un bon bout de chemin comme ouvrier chez un artisan et feront bien leur boulot, mais ce n'est pas être pessimiste pour eux que de dire qu'ils ne seront pas à leur compte comme artisan...

    Ce n'est plus l'Education Nationale qui décide dans les commissions spécialisées (un siège sur 20 à 60), voilà la simple raison pour laquelle les mômes sont orientés au p'tit bonheur la chance... j'ai fait des Segpa où la majorité des élèves auraient dû se retrouver en ITEP, ce n'est pas le cas de celle où je suis actuellement. Par contre, on a un ou deux mômes par classe qu'on doit rediriger comme on peut vers les Impro et IME, ce qui relève du casse-tête, et un tiers de chaque classe est désormais un dossier MDPH quant la segpa justement ne relève pas du handicap mais bien de l'adaptation...

    donc oui, une partie des élèves qui auraient leur place chez nous est ailleurs... en partie parce que les places sont libres, en partie parce qu'il y a une pression sur certaines écoles : je connais deux directeurs qui n'ont pas envoyé les élèves qui devaient l'être en segpa (j'avais suivi les mômes comme maître E) sans doute parce qu'ils se battent tout deux dans l'optique à venir des grands établissement primaires : leur ville  a pour l'instant deux écoles, mais il n'y aurait qu'un seul établissement de ce type. Donc ils font attention aux chiffres qu'il renvoie, justement pour être bien vus... effrayant.

     

    33
    Carbone 14
    Jeudi 21 Avril 2011 à 21:59

    Mais ça devient intéressant ici ! Comme CAP ils pourront choisir l'option petite enfance ! quand nos maternelles seront devenues de beaux jardins ! Remarque, j'ai une collègue qui vient de la filière CAP...  remplacements, formation sur le tas, titularisation, pas pire que des mastérisés égarés. Mèredef, je connais un plombier qui part plus souvent en vacances que moi, tu as raison, c'est débile d'envoyer tout le monde en études. Sagebooker, tu n'as pas l'impression que le public que tu devrais avoir est dans des classes "ordinaires" et que le tien (de public) devrait être ailleurs? Quand je vois les élèves de CLIS et ce qu'on attend d'eux en théorie, j'en déduis que beaucoup d'entre eux n'auraient rien à y faire...

    32
    Jeudi 21 Avril 2011 à 20:48

    Ah oui, petit détail, pour que cela soit plus clair : mes loulous partent ensuite en CAP, et ne l'obtiennent qu'une fois sur 5... ils sont justement à la recherche de boulots à faire de leurs mains, mais ils ne sont pas si nombreux que cela. La plupart demande une qualification (sanctionnée ou non par un diplôme) qu'ils ont beaucoup de mal à obtenir.

    Mais nous sommes d'accord, ils ne représentent pas la majorité des élèves ;-)

    31
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 21 Avril 2011 à 20:46

    Sur le fond, une fois encore, d'accord avec vous. Les loulous avec lesquels je bosse ne sont cependant pas aptes à une grande partie de ces boulots, car mêmes non diplomantes, ces formations ne leur sont pas forcément accessibles, d'un point de vue capacité autant que d'un point de vue pratique d'ailleurs.

    30
    mèredeuf 77
    Jeudi 21 Avril 2011 à 19:08

    Il ya des tas de boulots qui ne nécessitent pas de diplomes. Juste une formation. Et la plupart de ces postes ne sont pas pourvus. Mais on peut aussi continuer de donner des médailles en chocolat à des légions de futurs chomeurs en leur enfonçant profondément dans le crane que travailler de ses mains est dégradant... Tant qu'on en a les moyens, après tout, ça fait "riche" !

    29
    Jeudi 21 Avril 2011 à 15:12

    Oui, c'est vrai mais peu importe !!!

    Mais si tu veux créer un nouveau sujet, tu peux le faire....mais les messages sont moins lus dans le forum...

    28
    Jeudi 21 Avril 2011 à 14:26

    Merci beaucou Loustics de ton hospitalité, mais je suis en train de réaliser que tout cela pourrait donner lieu plutôt à un sujet sur ton forum

    27
    Jeudi 21 Avril 2011 à 11:53

    Concernant le rythme scolaire, je suis tout à fait d'accord avec vous... et je n'aurais rien contre un allongement de l'année scolaire (je vais en faire hurler beaucoup), avec plus de "petites vacances" et des journées plus courtes. Cependant, pour être très proche de l'Allemagne, je sais que c'est un pays qui est en train de chercher une autre solution, alors qu'il pratiquait ce système, car il n'est plus adapté à une société où personne ne peut s'investir dans l'encadrement des jeunes sur les périodes ainsi libérés, et où les jeunes eux-mêmes ne souhaitent plus s'investir dans leurs sports et autres activités sur les après-midi en partie libres. Du coup, les familles se retrouvent avec des enfants puis des ados libres, "en vadrouille" pour lesquels les moyens de garde sont inexistants, et, mais cela est moins dit officiellement lorsqu'on nous compare avec mes amis allemands, la délinquance juvénile est en plein boom...

    Bref, le système "parfait" demande des efforts de tous... et qui est vraiment prêt à changer ce qu'il faut.

    Je ne trouve pas non plus que les évaluations pour les évaluations soient intéressantes en grande section...mais notre maternelle est importante, et je ne peux une fois de plus que comparer avec l'Allemagne, je connais moins d'autres pays du nord, où les enfants ne vont à l'école qu'une fois leurs 6 ans révolus (un enfant d'octobre ou novembre ne va à l'école qu'à presque 7 ans donc)... avec l'apprentissage de la socialisation en même temps car les jardins d'enfants sont peu nombreux. Notre "classement" Pisa est plutôt très moyen, le leur encore pire, surtout pour deux pays au développement comparable. Je suis en train de me battre pour pouvoir inscrire ma fille en maternelle, et je suis très consciente de ce qu'elle n'aura pas si elle ne peut pas y aller.

    Concernant la formation (inexistante) à notre métier, je suis aussi d'accord avec vous : un master ne sert à rien pour enseigner (s'il n'est pas un master ciblant l'éducation). Nous avons voulu une fois de plus copier ce qui se fait ailleurs (les enseignants à bac + 5), en zappant le fait qu'ailleurs, ce sont des bac + 5 en éducation, pédagogie, didactique et sciences de l'éducation... rien à voir avec quelqu'un qui sera savant dans sa discipline, mais lancé sans filet devant une classe. Résultat, malgré la baisse du nombre de postes, il n'y a plus assez de postulants au concours dans notre académie (Rouen).

    Enfin, la dérive libéraliste qui touche l'école m'inquiète sérieusement. Je suis dans l'enseignement spécialisé, et les derniers changements sont très inquiétants, et visent à substituer le diplôme aux acquis réels... sous couvert de l'anormalité de la sortie du système sans diplôme pour de trop nombreux élèves. Il faudrait donc que mes loulous en grande difficulté obtiennent leurs diplômes sans en avoir les compétences (parfois même sans les capacités), parce que c'est un dû, et qu'il est normal dans le cas contraire pour les parents de pouvoir se retourner contre l'institution, laquelle désormais, ne couvre plus ses employés qui sont juges et parties de la délivrance de certains diplômes... pour le moment, mes élèves sont diplômés à partir des compétences du palier 2 du socle commun, mais n'entre pas dedans (pour l'instant ?) d'histoires de pourcentages... je file lire votre lien en attendant.

     

    26
    mèredeuf 77
    Jeudi 21 Avril 2011 à 10:59

    Merci Loustics, et n'hésitez pas à participer puisque vous êtes chez vou ! Sagebooker, je ne sais pas dans quelle académie vous êtes mais j'ai cru comprendre que les résultats (en%) des évaluations vont prendre une importance certaine puisque vos salaires en seront d'ici peu tributaires. http://www.education.gouv.fr/pid20946/evaluation-des-acquis-filtre-academie.html


    Là où l'enseignement réussit, on fait jouer pleinement les enfants à un âge où en France on fait du pré-cp avec déjà la religion des évaluations (forcément avec un master on est loin des besoins de la petite enfance) avec le désastre que l'on connaît. Et puis ce rythme de 6h de cours par jour avec 2 weekends par semaine empêche toute continuité pédagogique d'autant que l'année est très courte...

    25
    Mercredi 20 Avril 2011 à 20:57

    Pas de souci pour moi, ne vous inquiétez pas !

    Le débat est intéressant et reste tout à fait cordial , donc...

    24
    Mercredi 20 Avril 2011 à 20:03

    désolée, je n'utilise ni pourcentage, ni note... la logique même du livret de compétences est justement d'éviter toute forme de notations, quelle qu'elle soit (et faire des pourcentages, je suis bien d'accord avec vous, revient effectivement à noter).

    quant au système, je suis dedans, on ne me demande pas mon avis sur son fonctionnement : je ne suis pas non plus cependant pour les maintiens par niveau, cela n'apporte quasiment rien aux élèves maintenus... il y a d'autres manières de remédier aux difficultés des mômes. Je précisais juste qu'il n'y a pas 40 % de non-lecteurs en 6e. Enfin, je trouve très injuste pour mes collègues d'élémentaires et maternelles le "devraient proposer des projets motivants"... la plupart le font déjà et très bien, il suffit de lire ce blog et bien d'autres. D'autre part, un élève en grosse difficulté scolaire sera  plus motivé à l'occasion, mais pas sorti de sa difficulté par la magie du projet... Enfin, tous les élèves ne vont pas en 6e, c'est une idée reçue et bien répandue hélas... mais dans les faits, il n'y a jamais eu de 6e pour tous.

    Pour conclure : je ne suis pas certaine qu'il soit très agréable pour la détentrice de ce blog qu'on discute ainsi, mais je suis prête à discuter avec vous hors ligne. Je me sens un peu comme ces invités qui mènent les débats chez leurs hôtes

    23
    mèredeuf 77
    Mercredi 20 Avril 2011 à 18:56

    Bonjour Sagebooker, une question : quelle est la différence entre une note sur vingt et un pourcentage de réussite à une évaluation de compétence? Je pense qu'au lieu de se pourrir la vie à remplir des cases, les enseignants devraient plutôt proposer des projets motivants à leurs élèves et surtout ne passer dans les classes supérieures QUE les enfants capables. Arrêtons de penser qu'ils ont tous leur place au collège ! Un grand nombre s'y ennuie et serait mieux ailleurs...

    22
    sagebooker Profil de sagebooker
    Mercredi 20 Avril 2011 à 13:07

    il faudrait toujours se méfier des "chiffres" ainsi donnés .

    Effectivement, si l'on s'en tient aux évaluations 6e, 80 à 100 % de mes élèves de segpa seraient non lecteurs alors que dans les faits, j'en ai maximum 1 ou 2 par promo de 16 élèves, soit 6 à 12 %...

    d'ailleurs le chiffre donné n'est pas de 40 % mais de 15 %, ce qui correspond à la part de la population qui n'a jamais réussi à aller au delà d'un certain niveau de lecture, quelque soit les aides mises en place, car attention !!!

    Ce qui est jugé n'est ni le déchiffrage, ni la fluence, ni même la compréhension réelle mais l'aptitude à lire un texte d'une à deux page, en un temps chronométré, et jugé sur les réponses à des questions de compréhension incluses dans ce temps limité...

    dès que je laisse 5 minutes de plus à mes élèves, c'est étrange, hop, je n'ai plus que 20 à 30 % de non lecteurs et pour les derniers 20 à 30 % quelques minutes supplémentaires suffisent en général à les faire sortir de cette catégorie de non-lecteurs. les seuls qui y restent sont alors les élèves réellement non lecteurs c'est-à-dire qui ne déchiffrent pas assez bien pour pouvoir en même temps comprendre ce qu'ils lisent...

    bref, il faut faire très attention quand on avance des "chiffres" qui ne sont même pas officiels en fait

    Enfin, d'autre part, je suis tout à fait pour bosser par compétences, et je ne suis pas contre le livret du tout... si tant est qu'il soit vraiment le reflet de ce qui est fait sur le terrain, et de ce qui est possible. Cela peut être un instrument tout à fait judicieux, et intéressant aussi, surtout à la place des notes

    21
    mèredeuf 77
    Mardi 19 Avril 2011 à 10:29

    C'est d'autant plus surprenant, toutes ces cases, que le redoublement étant interdit, 40% des CM2 partent en 6ème sans savoir lire.

    20
    Carbone 14
    Lundi 18 Avril 2011 à 21:03

    Un jour (juste après la grande braderie de l'éducation nationale), de chez eux, ils visionneront une leçon bien frontale, ils feront un petit tour d'exercices, ils passeront l'éval correspondante, (webcam pour l'oral), les résultats seront enregistré, mixé et là pour le coup ça servira !

    19
    Lundi 18 Avril 2011 à 19:49

    c'est surtout qu'à l'arrivée, personne ne vérifiera rien, et que comme nous devenons juge et partie, c'ets aussi nous qui serons redevable devant tribunal, si les parents estiments que leur enfant n'a pas eu ce qu'il devait (palier, etc.) ou que son niveau, n'est pas celui indiqué... avec tout ça, on est encore plus mal partis en Segpa, où nos mômes doivent préparer en 3e, le niveau 2 , c'est à dire recevoir à la sortie de CM leur niveau 2 pas complet, et même chose 4 ans plus tard... ça donne envie de bosser, non ?

    18
    Lundi 18 Avril 2011 à 19:45

    C'est sûr que ça fait beaucoup pour les collègues de CM2, c'est pour ça que chez nous, on a réparti les compétences sur les 3 années du cycle 3 et tout le monde s'y colle tous les ans !! C'est plus juste pour tout le monde et ça fait moins de boulot d'un coup !

    17
    deb56
    Lundi 18 Avril 2011 à 19:29

    Et bien je fais bien de revenir ici. Sans parler des questions philosophiques (le fichage) je dois dire que le palier1 est assez réaliste et ne pose pas de problèmes. Mais le 2 ! Alors concrètement il faut que je justifie par une date et une évaluation ou groupe d'évaluations toutes les cases qui correspondent à des compétences acquises depuis le CE2 et quand ce n'est pas acquis (ou pas évalué) je ne mets rien. Donc effectivement, courage aux collègues de cm2 ! Surtout qu'ils doivent joindre l'APER, le B2i, l'attestation de secourisme et le niveau A2 en anglais !!!!!!! sans compter que, comme ces documents nous tombent du ciel et ne correspondent à aucun besoin du terrain, les IEN ou les collèges gardent parallèlement leurs outils de liaison cm2-6ème qu'ils utilisaient déjà ! Quand on débute, ça fait bizarre... Bonne soirée à toutes

    16
    Lundi 18 Avril 2011 à 19:07

    Ouhlààà  ! Attention, je ne dis pas que je suis d'accord avec ce type de document, au contraire, je suis la 1ère à râler contre toutes cette paperasserie , qui nous donne encore plus de boulot, et qui réduit les élèves à des "acquis/pas acquis" !!

    Je m'inquiète beaucoup de tout ce qui est mis en place pour évaluer/classes les élèves et...à terme.....les enseignants

    Ce que je disais c'est juste que, avant de le voir, et d'après ce que j'en avais entendu, je m'attendais à un doc de 40 pages avec des dizaines de cases à remplir... or pour chaque socle (1ou2) il n'y a pas autant de compétences que ça !

    Mais cela n'a rien a voir avec son contenu et son but inavoué, juste avec la quantité de travail que cela nous demande...encore !!!!

    15
    Carbone14
    Lundi 18 Avril 2011 à 18:05

    wouh mais ça discute sérieux ici! Exact sagebooker, comme de plus en plus de décisions importantes, c'est européen! Tu sais, à part la couleur de la porte des chiottes de l'élysée, notre état n'a plus grand choix... Bon ben pisque ça vous intéresse, je vous annonce l'existence du CNRBE. Mais comme je ne veux pas être vu comme quelqu'un qui fait de la politique, je vous laisse chercher et vous faire votre propre opinion...

    14
    Lundi 18 Avril 2011 à 17:08

    je suis d'accord sur le fond de ce qui vient d'être dit... mais un détail : pour une fois, cela ne vient pas de l'état, mais de l'Europe. Les paliers notamment correspondent tous aux mêmes types de compétences au niveau européen, et ont été "officiellement" établi pour des comparaisons et donc normalement des échanges dans ce cadre...

    13
    zipounette
    Lundi 18 Avril 2011 à 16:40

    D'accord avec Carbone, quand on pense que l'an prochain on aura droit à sa version électronique, ça peut faire peur... et Loustics, quand on prône la PMEV, on pourrait peut être y regarder à 2 fois, non? Certes, on est des courroies de transmission mais quand même!

    12
    Lundi 18 Avril 2011 à 15:18

    Donc, ce que nous appellons le livret du socle commun est bien le LPC ! (j'ai vérifié à l'école)

    Je ne trouve pas que ce soit insurmontable ! Le seul pb c'est qu'il y a dans la même rubrique de nombreuses compétences donc...pas facile de valider puisqu'il y a souvent un truc qu'ils ne savent pas faire !!!

    Bon, en même temps je n'ai pas encore rempli  ceux de mes élèves alors peut-être que je changerai de discours une fois que je me serai cassé les dents dessus !!!

    A suivre ...

    11
    Carbone 14
    Dimanche 17 Avril 2011 à 12:05

    Houla! Amis Bisounours sachez que le livret personnel de compétences ne ressemble à aucun document mis en place par les enseignants jusqu'à maintenant. C'est avant tout un fichier pour ficher. En mode bien binaire (oui/non) l'état a défini un nombre de compétences, connaissances, attitudes destinées à être rattachée aux identités-élèves (heureux gagnants par ailleurs d'un INE tatoué définitivement -vous avez Base-élèves ou quoi?) Autrement dit, on va réaliser le plus grand fichage jamais réalisé des compétences -et donc des incompétences- des enfants pour aboutir à une banque de données infernale, aussi sensible que des renseignements sur santé, religion,... La circulaire l'impose sous forme papier cette année dans le primaire et déjà sous forme électronique dans le secondaire.

    10
    Dimanche 17 Avril 2011 à 11:46

    A ma connaissance, nous on a le livret du socle commun, mais pas de LPC ! Est-ce que ça se fait dans toutes les régions de France ???

    Peut-être que certaines écoles servent d'école pilote !!!

    Je me renseigne lundi ....

    9
    Dimanche 17 Avril 2011 à 08:57

    placard du collège ? Euh... en général, ils n'arrivent même pas au collège...

    8
    deb56
    Samedi 16 Avril 2011 à 22:28

    Heuh benh on nous bassine tellement avec ce LPC que je pensais que les profs chevronnées étaient juste un peu au courant... J'ai vu ce que ma collègue de cm2 doit remplir si le livret n'a pas été déjà en partie renseigné auparavant et je m'aperçois qu'elle aurait plutôt dû passer un diplôme de secrétariat tant il y a de cases à cocher! Et tout ça pour finir dans un placard du collège!

    7
    Alysse Profil de Alysse
    Samedi 16 Avril 2011 à 14:54

    Pareil: je ne suis pas venue depuis 1 moment et hop, juste  ce qu'il me fallait-Merci

    6
    Samedi 16 Avril 2011 à 09:49

    Heu, c'est quoi déja le LPC ??!! Livret personnel de compétences ???

    Je me perds dans toutes ces abréviations !!!!

    Ce qui est sûr, c'est que ce sont les compétences des programmes 2008 et certaines compétences sont aussi celles du socle commun.

    Tiens moi au courant pour le LPC pour que ma réponse soit plus précise...

    5
    deb56
    Samedi 16 Avril 2011 à 01:01

    Je voulais juste demander si vos éval sont compatibles avec le LPC car ma collègue de cm2 me demande de pointer les compétences évaluées avec mes cm1 pour ce document et cela me parait titanesque...

    4
    sagebooker Profil de sagebooker
    Jeudi 14 Avril 2011 à 14:24

     

    rigole, hihi, ça fera ma deuxième évaluation pour le CFg de mes grands, attention, sérieux là !!! ;-)

    3
    Jeudi 14 Avril 2011 à 14:14
    2
    Jeudi 14 Avril 2011 à 14:00

    je repique les homophones, suis toujours à court d'idées pour les exercices

    1
    Jeudi 7 Avril 2011 à 18:31

     

    ça saura attendre



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :