• Suivi de mes ateliers

    Au début de l'année, j'avais attaqué mes ateliers avec le fonctionnement décrit dans cet article.

    Le problème est que ce fonctionnement était très lourd à gérer pour moi et pas très bien accepté par mes élèves. Ils étaient un peu perdus, déstabilisés et du coup, en insécurité. Je me suis donc dit que cela ne servait à rien de les stresser avec tout ça et j'ai cherché à simplifier mon organisation.

    Voilà donc plusieurs semaines que nous fonctionnons différemment, et tout le monde apprécie et approuve le changement.

    Alors je vous l'explique !

    D'abord, j'ai laissé tombé les plans de travail, qui posaient trop de difficultés d'organisation à mes "petits" CE2. La gestion peur eux des exercices et des ateliers était un vrai casse tête.
    J'ai donc opté pour la reprise des ateliers que j'utilisais en maths il y a 2 ans, mais en les élargissant au français.

    Voici une image qui, je pense, sera plus claire que de longues explications ...

    Suivi de mes ateliers

     Les avantages de cette organisation :

     - Les élèves ne font qu'un seul créneau d'exercices sur la matinée...donc moins de fatigue pour eux...et moins de correction pour moi wink2

    - Les élèves ne sont pas tous en même temps sur les ateliers ce qui leur permet d'avoir plus de choix.

    - Je ne fais les manipulations / présentations / leçons que par petits groupes de 10 maximum. Cela est donc plus facile pour moi de cerner les difficultés et de faire participer tout le monde.

    - Les exercices sont imposés et, finalement, cela rassure beaucoup les enfants.

     

     Les inconvénients de cette organisation :

    - Les élèves doivent être calmes et autonomes quand ils sont "seuls", notamment pour les exercices. Ils sont donc souvent à venir me solliciter pour un exercice non compris ou un camarade qui les gêne.

     

    Le suivi des ateliers :

    Les élèves sont donc en autonomie sur les ateliers mais j'ai quand même besoin d'avoir un minimum de retour sur leur travail à ce moment là.

    J'avais d'abord tenté de mettre des feuilles pour chaque atelier (voir ici) que les enfants devaient colorier à chaque fois qu'ils avaient réussi un atelier.

                                         Suivi de mes ateliers

     

    Mais plusieurs problèmes se sont posés :

    - Je n'arrivais pas à avoir une vue d'ensemble du travail de chaque élève.

    - Je manquais cruellement de place sur mes murs pour afficher toutes les petites fiches.

    - J'avais envie que les parents puissent avoir un retour de temps en temps sur le travail de leur enfant.


    J'ai alors décidé d'utiliser le même fonctionnement que celui du suivi des lectures de mes élèves (article ici) et je leur ai fabriqué une carte cartonnée avec des feuillets pour chaque type d’ateliers :

                       -   français - maths - Cartacharis - dictées muettes - majuscules

    Chaque élève a donc sa carte qu'il doit compléter au fur et à mesure de l'avancement de ses ateliers. Cette carte retournera à la maison de temps en temps pour que les parents puissent voir le travail de leur enfant.

     

     Suivi de mes ateliers          

      

    Fabrication des cartes de suivi des ateliers.pdf       +    .pptx

     

    Vous vous demandez surement comment les parents peuvent savoir à quoi correspondent les numéros !

    J'ai fait une liste (avec photo) de tous les ateliers proposés aux élèves que je mets à disposition des familles sur notre ENT de classe. Ainsi les parents peuvent savoir exactement quel atelier leur enfant a fait, et à quoi il sert.

    Pour ceux que ça pourrait intéresser, je vous propose la dernière version de cette liste :

    Liste ateliers .pdf

    Voilà ! Je crois n'avoir rien oublié ! Si vous avez des questions, n'hésitez-pas ....

     

     

    Ajout du 16/11/2014 : quelques photos

    Suivi de mes ateliers        Suivi de mes ateliers           Suivi de mes ateliers

     

     

    « Suivi des lectures personnelles de mes élèvesChants de Noël - remise à jour »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    59
    Jeudi 14 Mai 2015 à 17:53

    J'aime beaucoup l'idée! Merci pour ce partage!

    58
    Jeudi 14 Mai 2015 à 16:48

    Impressionnant tout cela, je n'avais pas tout vu... je vais revenir....yes

    57
    Vendredi 8 Mai 2015 à 19:55

    N'hésite pas à revenir me poser des questions...

    Sache en tout cas que ce fonctionnement est celui que j'ai toujours actuellement et ça marche bien.....

    56
    Maitresse lolo
    Vendredi 8 Mai 2015 à 16:04

    Bonjour Loustics !

     

    Tout d'abord merci pour ce boulot...

    L'année prochaine j'aurais un ce2-cm1, deux grandes premières pour moi : le ce2 et le cours double !!!! J'avoue que le cours double me fait assez peur... donc je cherche mon organisation...

    Tout ton article m'intéresse donc... J'ai tout copié.collé sur word, pour imprimer et lire ça à tête reposée armée de mon stabilo !!!! Même les commentaires qui sont riches de réflexions !

    Je reviendrais certainement vers toi si j'ai des questions, mais à priori, comme ça me plait, je vais passé une bonne partie de mon été à imprimer plastifier découper...

    A bientôt !

    Maitresse Lolo !

    55
    Mardi 3 Février 2015 à 17:31

    Bon cheminement et bon courage ! smile

    54
    Delph157
    Dimanche 1er Février 2015 à 22:05

    Merci pour ta réponse.

    Je vais continuer de réfléchir et de lire et relire ton fonctionnement. Merci pour tout ce partage.

    53
    Samedi 31 Janvier 2015 à 20:14

    Oui, ce sont eux qui colorient leur carte avec les numéros des ateliers et ils recommencent (en cas de besoin) quand ils le veulent.

    Mais je vais aussi quelquefois les "pousser" à faire un atelier quand les exercices dans le cahier sur une notion ne sont pas compris...

    52
    Delph157
    Samedi 31 Janvier 2015 à 19:51

    Merci de cette réponse très rapide.

    Je travaille pour l'instant en plans de travail mais c'est vrai que j'ai beaucoup d'élèves en difficultés et j'aimerais réintroduire la manipulation.

    J'ai déjà essayé mais j'ai malheureusement trop vite abandonné.

    Ce sont les élèves qui se mettent les points verts? En cas de non réussite, ils refont l'atelier dans la foulée ou le lendemain?

     

    51
    Samedi 31 Janvier 2015 à 19:21

    Super organisée, pas forcément, mais ça demande pas mal de préparation pour les ateliers (impression, plastifiage, découpage)...et beaucoup de place dnas la classe aussi !

    50
    Delph157
    Samedi 31 Janvier 2015 à 19:05

    Bonsoir Loustics,

    Un petit message pour un grand merci.

    Je lis tes réflexions qui me permettent d'avancer.

    J'ai très envie de me lancer dans des ateliers tels que les tiens. J'ai l'impression qu'il faut être super organisée, non?

    Merci encore.

    49
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 20:57
    48
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 20:37

    et bien moi je dis que c'est important une 4è bougie alors je te souhaite un très joyeux bloganniversaire+1mois!!!

    Pour mon ptit panda:

    47
    Mardi 25 Novembre 2014 à 22:09

    Merci Ecam ! J'ai publié la suite de mes recherches chez moi afin de ne pas continuer à m'incruster chez Loustics !

    46
    Mardi 25 Novembre 2014 à 16:33

    Oui, j'ai adoré ce moment d'ateliers et eux aussi !! Je ferais bien ça plus souvent, malheureusement, je n'arrive pas encore à me détacher des exercices écrits imposés...mais je compte bien essayer de diminuer la quantité de travail imposé pour augmenter les ateliers qui devront alors "obligatoirement" winktongue être écrits dans les cahiers ...

    45
    ecam
    Mardi 25 Novembre 2014 à 09:29

    Loustics,

    Je viens aux nouvelles de ta matinée presque 100% ateliers vendredi. Comment cela s'est-il passé? J'espère que tu as pu te régaler car quand je faisais cela l'année dernière, les élèves adoraient et j'aimais bien pouvoir le voir s'occuper sans avoir à intervenir.

     

    Edéfia,

    Je suis ton cheminement de près pour voir ce que tu vas proposer à tes CE1 et j'espère que tu pourras nous faire un petit retour dés que tout sera lancé. Par contre, je me posais une question vis à vis de la place de la leçon dans le cheminement que tu décris. Il me semble important de laisser les élèves utiliser les ateliers un peu librement puis de faire la leçon avec un peu de décalage au lieu de la faire dés le premier jour. Ainsi, les élèves ont commencé à découvrir des choses par le biais des manipulations et la leçon répond alors vraiment à ce qu'il travaille. Elle est un peu moins imposée. Je ne sais pas si je suis claire!

    En tout cas, bravo pour toutes ces réflexions et merci de les partager avec nous.

    44
    misscab
    Lundi 24 Novembre 2014 à 22:58

    loustics, merci pour cet article je m'inspire beaucoup de ton fonctionnement, ton pdf avec la présentation de tous tes ateliers cool top!

    43
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 22:15

    Oui on est sur la même idée sauf que j'aurai tendance à reprendre mon rôle de pédagogue dans le sens où je guiderai les élèves vers l'atelier à effectuer et j'ajouterai ce test de fin d'atelier qui est aussi là pour leur montrer qu'ils ont atteint ou non leurs objectif(s). L'idée qui me plairait bien serait de constituer des boîtes numérotées de notion à travailler et quand l'élève se sent prêt, il passe le test. Sachant que dans la boîte il ne serait pas obligé de tout faire. Dans ce cas on garde ton système de grille et l'enseignant pourrait cocher ce que l'élève aurait à travailler.

    Réalisable ou pas ?

    42
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 21:32

    Me revoilà !

    Bon, j'ai tout lu et finalement, on est un peu sur les mêmes rails...

    1) je fais une "leçon" par petits groupes en présentant les ateliers qui correspondent

    2) chacun fait les mêmes exos mais certains en font moins...il faut quand même que je réduise les exos, je me dis qu'1 ou 2 devraient siffire pour la plupart des notions

    3) le matériel de manipulation est toujours à dispo pendant les exos et même les évals

    4) les ateliers permettent de retravailler les notions ratées aux exos...mais il y a juste là qu'il faut que j'affine puisque pour l'instant je ne leur propose pas l'atelier dont il ont besoin mais ils choisissent plutôt en fonction de leurs envies...mais finalement, c'est bien Montessori ça  wink2

    Bon, en tout cas, on avance, on avance ...

    Et demain je leur ai promis que ce serait ateliers presque toute la matinée sans exos imposés...je vais donc pouvoir faire le point avec les plus faibles sur leurs besoins...

    Bonne nuit ^^

     

     

    41
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 18:24

    Je suis super en retard...je dois partir à mon sport...mais promis, je reviens te lire ce soir en rentrant !!!

    40
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 18:05

    Coucou loustics (je reviens m'incruster parce que tu le demandes), la bandelette pourrait être collée dans le cahier ou comme toi sur une bande support attachée avec une attache parisienne.

    Par contre, après avoir un peu discuté avec mes collègues, il en ressort en gros qu'il vaut mieux avoir un temps d'exercices commun à toute la classe mais avec une différentiation (en faire moins, exercice à trou...) afin de voir ce dont tout le monde est capable, car un élève bloqué à tel endroit ne l'est pas forcément à tel autre. Et d'autre part quand les élèves arrivent au collège une trop grande différentiation dans l'avancée des parcours n'existe pas. Par contre, il est judicieux de garder du temps pour manipuler quitte à rester plus longtemps pour certains sur certaines notions non comprises. Enfin , de l'avis collectif de mon équipe,le matériel de manipulation tel que les barres dizaines... devrait être toujours à portée de main des élèves afin de pouvoir les utiliser en cours d'exercices.

    Alors je vous dit ce que j'en conclus qui ne vaut que pour moi je précise :

    1. Je continue à faire mon temps d'exercices commun avec ceux qui écrivent tout, ceux qui n'en font qu'une partie. Ce qui est beaucoup plus facile à gérer avec des élèves en difficulté ou peu lecteurs. Et les évaluations continueront à être proposées en même temps pour tout le monde.
    2. Le matériel utilisé pour aborder une notion doit être à portée de main des élèves, voir proposé en cours d'exercice (facile en simple niveau). Ainsi ce matin, j'ai décoincé deux élèves sur le passage au féminin en créant des cartes (faudra que je publie car cela a drôlement bien fonctionné).
    3. Il faut que mon ou mes  temps d'atelier soit un temps plus de remédiation avec par contre à l'issu de ce travail un petit test pour voir si cela a servi ou non à quelque chose. Ensuite l'idéal (quand on est super au point sur ses corrections)serait en fonction des exercices ratés ou ayant posé des difficultés que les élèves passent en priorité sur certains ateliers. Par contre ce que je vais faire et (ça je viens d'y penser en tapant mon looooooooong message), je vais faire en sorte que ces tests soient intégrés à mon cahier de défis et non à mon cahier d'exercices, ainsi les élèves seront motivés pour en faire même durant les temps d'autonomie. Je pourrait même intégrer les différentes ceintures que l'on trouve sur la toile.

    Voilà, je pense que ce n'est forcément complétement dans l'esprit Montessori mais c'est ce qui me conviendra peut-être enfin le mieux.

    Pour terminer de te répondre Loustics, un inspecteur m'a expliqué un jour que faire  faire une page d'additions pour vérifier que la notion était comprise ne servait à rien et qu'en plus à la fin l'élève fatigué risquait de se tromper.

    39
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 14:04

    Et un autre point point sensible me laisse réfléchir depuis que je suis allée sur le site que tu mets en lien Edéfia, c'est l'évaluation...

    Je suis en train de préparer mes évals auto-gérées...et outre le fait que je croule sous la quantité de boulot...je me demande si c'est vraiment nécessaire de faire une évaluation d'une page ou si un petit test rapide ne suffirait pas. En même temps, un test trop rapide ne permet pas de voir si l'élève maitrise tous les aspects de la compétence...bref, je me pose des question en ce moment...

    38
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 13:55

    Et moi je suis bien contente de vous lire...on progresse tellement dans nos réflexions à plusieurs ...

    Donc, je crois avoir bien compris ce que tu voudrais mettre en place Edéfia, et ton doc avec bandelette de suivi me semble assez simple à utiliser par les élèves....la seule chose que je ne suis pas encore sûre d'avoir bien compris, c'est comment les élèves vont avoir ces bandelettes (cahier, boite..) ce qu'ils vont en faire quand ils l'ont remplie (collée dans le cahier par exemple) et comment tu suis tout ça ...

    Bon, désolée, va encore falloir que tu viennes me voir .... wink2

    37
    mélanie10
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 13:40

    Merci pour ta réponse Edéfia. Ma classe aussi est très hétérogène et c'est parfois un vrai casse tête pour gérer tout ce petit monde!

    Je place beaucoup d'espoir dans les ateliers de manipulation pour aider les élèves les plus fragiles à comprendre les notions. Mon point faible se trouve dans l'organisation alors je viens chercher ici quelques pistes!

    En tout cas, merci de nous faire part de ta réflexion sur le sujet car nous ne sommes pas très nombreux j'ai l'impression.

    36
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 22:28

    J'ai une classe très hétérogène mon  niveau n'étant simple que de part son nom. Alors lorsque je travaille une nouvelle notion , je rebrasse systématiquement ce qui a été vu avant parce qu'entre mon élève suivi par mon excellente Avs, celui à qui j'ai écrit l'exercice souligné, tout en faisant avancer celui qui est complétement bloqué devant mon bureau, ou encore celui qui est très lent car il déchiffre encore très lentement et à qui je ne fais copier que ce qui est souligné dans l'exercice et enfin ceux qui sont déjà sur leur cahier de défis depuis un certain temps il y a déjà un certain écart.

    Alors peut-être vaut-il mieux laisser à certains un peu de temps pour fixer certaines notion en faisant des ateliers autocorrectifs où ils vont manipuler plutôt que de tout survoler tout en continuant à avancer dans le programme...

    On peut aussi envisager que le test de rattrapage soit systématiquement à faire sur feuille ou plus court que le premier afin de gagner le "temps perdu". Ou encore d'alterner et avoir systématiquement un temps d'atelier et un temps de test court comme avec les rituels de BDG ce qui permet d'un côté de regrouper les élèves en difficulté et de l'autre de vérifier les connaissances de tout le monde.  Après je cherche, je cherche et je viens embêter loustics, ecam et d'autres encore parce qu'hélas je n'ai toujours pas trouvé the solution.

    35
    melanie10
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 21:59
    Bonsoir,
    Je suis de très prêt les commentaires de ton article Loustics!
    Le fonctionnement que tu envisages, Edéfia m'intéresse particulièrement puisque j'ai des cp ce1!
    Si j'ai bien compris, tu proposes une sorte de parcours personnalisé en fonction du niveau d'acquisition de la notion abordée. La manipulation serait donc une étape d'entrainement permettant de donner du temps supplémentaire aux élèves les plus fragiles.
    Ai-je bien compris?
    Une petite question me vient en tête:
    Comment comptes tu gérer les différences de rythme d'apprentissage entre les élèves?
    J'espère que ça ne t'embête pas trop Loustics si je pose ma question à Edéfia ici...?
    34
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 21:27

    Bon allez peut-être 10, 20...

    Bon voilà vite fait ce que pourraient donner les tests et leur bandelette de suivi.

    Alors pour le premier cas on collerait tout sur le cahier :

    Deuxième cas, on a un manuel ou des fiches que l'on récupère pour l'année d'après tellement on est au top et on colle que cette bandelette !

    33
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 20:50

    5 mn !! Mais t'es plus rapide que l'éclair  !! oh

    32
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 20:48

    Mes élèves étant trop petits pour remplir une affiche collective, une bonne vielle grille de suivi collective dans mon classeur comme dans un plan de travail peut à mon humble avis suffire. Ensuite le cahier du jour qui chez moi s'appelle cahier d'exercices permettrait de voir d'un seul coup d'oeil où ils en sont puisque systématiquement une bandelette de suivi de l'après test serait à coller. Je tape un modèle de ce que j'ai en tête et je te montre ça dans cinq minutes.

    31
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 20:37

    Mais non, surtout continue à t'exprimer ici, cela faisait longtemps que je n'avais pas eu autant de commentaires...ça fait plaisir yes

    Bon, sinon, en ce qui concerne ce que tu présentes...franchement, j'aime beaucoup !!

    Je me demande si ça ne sera pas trop lourd à gérer au niveau photocopies et gestion des feuilles par les élèves ....mais mis à part ça, il me semble que ce système est suffisamment guidé pour rassurer les élèves mais assez libre pour les laisser avancer à leur rythme.

    Juste une question : comment suivras-tu l'avancé de leur travail ? Une affiche collective ??

    30
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 18:40

    Bon alors je laisse tomber mon usine à gaz et je repars sur mon idée première on retravaille que ce que l'on a besoin de retravailler toujours avec le fait que certains sont en ateliers pendant que d'autres sont en test. J'aimerais bien m'inspirer de ce fonctionnement mais sans ceintures et avec ateliers et par conséquent sans plan de travail puisque trop complexe à gérer.

    phase 1 : leçon explicite avec manipulation (en maths je suis les séances du livre du maître de  litchi sans le fichier avec un mix de Brissiaud Montessori et en français je suis les séances explicites du livre du maître du dernier né de la librairie des écoles pour le ce1 et toujours avec un mix de Montessori)

    phase 2 : exercice test autocorrectif qui est identique au niveau de la consigne à celui de l'évaluation avec le nombre d'erreurs possibles autorisé. Sous l'exercice le travail à faire en cas d'échec  serait indiqué et à cocher par l'élève en fonction de l'avancée.

    phase 3 pour les élèves en échec : entraînement sous forme d'ateliers seul ou  à deux si échec sur le test et de nouveau un test de vérification

    Les élèves en réussite passe à un nouveau test.

    Afin que mes petits élèves de ce1 ne soient pas perdus les tests numérotés par période seraient stockés dans un classeur de classe. Ainsi, il suffirait de regarder son cahier pour savoir quel numéro prendre. les tests bis portant le même numéro mais avec une étoile.

    Alors là qu'en pensez-vous ? (Promis loustics après je ne pollue plus ton post.)

     

    29
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 13:59

    Me voilà  winktongue

    Bon alors... cette organisation me semble super et cela ressemble beaucoup à celle que je souhaitais mettre en place. Malheureusement, je n'ai pas réussi à faire prendre la mayonnaise arf

    En fait, une copine "experte" en Montessori m'avait déjà dit plusieurs fois (Agnès, si tu passes par là wink2) qu'il faut prendre son temps et ne pas vouloir tout mettre en place dès le début. Les enfants ont besoin de s'habituer, d'intégrer petit à petit le fonctionnement pour que ça marche.
    L'année dernière, je ne l'ai pas écouté et ça a été la catastrophe. oops
    Cette année, j'ai suivi ses conseils mais je suis encore allée trop vite avec mes plans de travail + ateliers + fiches de suivi et les enfants ont été perdus.
    Donc, je suis repartie sur quelque chose d'un peu plus guidé : ateliers libres + temps exos et présentations/leçons imposés...et là ça fonctionne super ! (voir mon dernier article ci-dessus)

    Alors bien sûr, je garde dans un coin de ma tête de repasser à un fonctionnement comme celui que tu présentes Edéfia, mais seulement quand (si) les enfants seront prêts...et il est évident qu'en changeant d'élèves tous les ans et avec des gros effectifs (27), cela rendra les choses plus difficiles...mais si je dois garder mon fonctionnement actuel toute l'année, et bien tant pis, parce que les enfants accrochent vraiment !!

    Et pour revenir à ce que tu veux mettre en place Edéfia, ce n'est pas parce que je n'y suis pas arrivée que tu vas échouer aussi. Alors, tente si ça te tient à cœur. De toute façon, même si ça ne marche pas, tu en retireras une expérience qui t'aidera à améliorer et à adapter ta pratique...

    En tout cas, tiens nous au courant surtout !! Je suis vraiment intéressée par ton retour d'expérience !!

    Bon courage !!

    28
    ecam
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 13:33

    Bonjou Edefia,

    Comme tu vois, je passe par là!

    Ton plan de travail me parait bien. Mais il faut attendre le retour de loustics qui a tenté ces plans de travail avec les ateliers et les exercices avec ses CE2/CM1. Quel(s) niveau(x) as-tu?

    En tout cas, merci de nous faire part de tes réflexions!

    27
    Mardi 18 Novembre 2014 à 21:32

    Coucou Loustics et Ecam si tu passes par là !

    Après avoir lu et relu vos façons de travailler j'ai cogité sur la façon de réorganiser mes ateliers et j'ai créé un plan de travail ateliers/exercices qui serait évolutif. L'idée étant qu'à chaque nouvelle notion atelier/exercice à travailler les élèves colleraient ou noteraient les intitulés et référence sur leur plan qui se présenterait sous forme de feuilles format A5 reliées comme toi loustics à une feuille cartonnée.  Je poste une image ici pour que vous me disiez ce que vous en pensez (réalisable ou pas ?). Pour explication les petits dessins à côté des chiffres correspondent au dessin se trouvant sur la boîte contenant les ateliers d'un même type (logicos sans logico, cartacharis...). Les élèves devant également travailler (valider ?) en priorité les ateliers de niveau 1 avant de passer au niveau 2 pour ensuite faire les exercices (ou évaluations ?) écrits.

    ébauche plan de travail

    26
    Lundi 17 Novembre 2014 à 20:26
    25
    Lundi 17 Novembre 2014 à 20:11

    Merci ! Oh les vilaines fautes "colorient", "ont".

    24
    Lundi 17 Novembre 2014 à 20:01

    ^^

    S'ils l'ont réussi... 1 erreur acceptée

    23
    Lundi 17 Novembre 2014 à 18:33

    Autre question (hé oui !) Ils colorie la case de suivi s'ils on fait l'atelier ou bien s'ils l'ont réussi ? Dans ce cas quel est la marge d'erreur acceptée ?

    22
    Lundi 17 Novembre 2014 à 18:23

    A part 1 ou 2 ateliers qui sont en double, tout le reste est en 1 seul exemplaire.

    Au début de l'année cela a été un peu dur mais j'ai vite eu assez d'atelier parce que, en partageant la classe en 3, cela faisait moins d'enfant en même temps ...

    21
    Lundi 17 Novembre 2014 à 17:50

    Coucou Loustics, je voulais te demander et j'ai oublié hier. Les ateliers que tu proposes sont présents en un seul exemplaire ou plusieurs dans la classe et sur quel durée les laisses-tu à disposition ?

    Autre question : comment fais-tu les premiers jours de l'année quand il n'y a pas autant d'ateliers que d'élèves à disposition ?

     

    20
    Lundi 17 Novembre 2014 à 17:38

    Eh oui ! J'ai plein de cartacharis, et mes élèves A-DORENT !!

    Et pour les ateliers, ils sont aussi tous auto-correctifs...ça enlève vraiment pas mal de boulot et les enfants jouent vraiment le jeu ....alors pourquoi s'en priver ! wink2

    19
    Charivari
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 22:31
    Roh tu as des cartacharis dans tes ateliers !
    Ça me fait plaisir !

    Chez moi les ateliers sont 100% autocorrectifs donc zéro correction pour moi. Ça me plait bien... (La feignasse qui est en moi se réveille)

    Ah non, en maths j'ai un atelier dirigé "problème pour chercher" qui n'est pas autocorrectif. Mais bon, à la fin, c'est bon / c'est faux, mais je n'ai pas de correction quand même.
    18
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 21:24

    Si si ! Très claire mélanie10 !!  Et finalement, c'est comme ça que je fonctionne aussi ...

    Pour les fiches avec les petits papiers à coller...et ben non, j'ai arrêté puisqu'elles allaient avec le plan de travail.  Maintenant ce sont les affiches qui leur permettent de savoir quelle compétence est travaillée dans chaque atelier...

    17
    mélanie10
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 21:18

    J'ai encore une petite question: conserves-tu l'utilisation du porte vue avec les fiches vierges où tes élèves collent les petites fiches avec les exercices à faire?

    Pour ma part, j'utilise les ateliers en phase d'entrainement ou de réinvestissement après les exercices écrits. Mais à l'avenir, je souhaiterais faire l'inverse afin que la manipulation vienne en amont. Je voudrais que ce soit un moment où l'erreur est dédramatisée et constructive. (On efface et on recommence) Viendront ensuite les exercices écrits où l'élève se sentirait déjà en confiance puisqu'il maîtriserait déjà en partie la compétence.

    Mettre en confiance les élèves les plus fragiles pour un passage à l'écrit un peu retardé mais facilité. Je ne sais pas si je suis très claire!

    16
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 18:18

    Pour le programme, je ne sais pas, c'est la première fois que je fonctionne comme ça. En tout cas, pour l'instant je ne suis pas spécialement en retard...à part dans les évals peut-être !

    Pour le reste, je suis bien d'accord avec tout ce que tu expliques et cela me permet d'avancer dans ma réflexion ! Merci  ^^

    15
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 18:10

    Merci de ta réponse Loustics.

    En fait, je pense que l'atelier n'a pas la même visée selon son ordre d'arrivée. Dans le premier cas, c'est un entraînement et dans le second c'est une remédiation.

    J'avoue que je suis comme toi, je ne sais pas lequel est le mieux.

    Par contre toujours en ce qui concerne tes élèves en autonomie, il ne faut surtout pas négliger le rôle de l'exemple dans les exercices si on considère que les exercices font partie de l'apprentissage et ne sont pas un moment d'évaluation. C'est ce que nous avait expliqué une cpc spécialisée.

    Par conséquent, si les ateliers interviennent en premier, ils ont donc rôle d'exemple après le travail fait en leçon, d'où l'importance pour les enfants de savoir à quel exercices les rattacher.

    Si les ateliers interviennent en remédiation  alors, il est important avant de commencer l'exercice de donner un exemple de ce que l'on attend des élèves comme c'est fait dans les fiches Freinet et beaucoup de manuels.

    Enfin si l'on autorise d'utiliser le matériel  pendant l'exercice comme aide (horloge, matériel de numération), il est important que les élèves sachent comment l'utiliser ce qui logiquement est fait lors de la leçon avec l'enseignant et qu'ils ont la possibilité de l'utiliser ou non tout comme la leçon. Et préciser ce qu'il en sera au moment de l'évaluation.

    Voilà où en sont mes réflexions et j'ai un peu l'impression de tourner en rond et après il faut arriver à gérer tout ça dans le temps. Arrives-tu à boucler ton programme avec le fonctionnement que tu nous expliques dans ton article ?

    14
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 17:37

    Merci ecam ! wink2

    Edéfia : ne t'excuse surtout pas pour la longueur du message ! Ce que tu dis est vraiment très intéressant et c'est sûr que ce serait vraiment plus simple si on pouvait communiquer de vive voix !!

    Par contre l'ayant testé moi-même avec mes élèves de Ce1, si tu veux qu'ils ne te dérangent pas, parce qu'ils n'ont pas compris un exercice, il faut que ce que tu proposes en atelier ressemble à ce qu'ils vont avoir en exercices. Les exercices, ne sont pas préalables aux ateliers, ils donnent accès aux exercices.

     

    Je suis bien d'accord et j'avais commencé mes premières séances en fabriquant des fiches de maths qui reprenaient exactement les ateliers. Du coup c'était vraiment intéressant et plus clair pour les élèves. Malheureusement, j'ai du faire le choix entre dormir et voir mes enfants grandir, ou créer ce fichier....et j'ai choisi mes enfants wink2
    Mais il est évident qu'il manque un support écrit et des exercices Montessori...mais en même temps, ce n'est pas vraiment le but de cette pédagogie (de faire des exos d'application) alors on s'adapte !!

     

    A cela pour moi s'ajoute une autre préoccupation suite à ma lecture du moment sur la pédagogie Montessori. En fait, je me demande si j'envisage les choses du bon côté. Je m'explique, les ateliers que je propose (cartacharis, logico, les miens...) ne sont en fait que des exercices qui comptent pour du beurre et dont  les élèves n'ont pas tous forcément besoin. En effet selon les notions et les domaines, ils ne vont pas tous avoir besoin de faire des essais avant de passer à l'exercice sans correction. Alors je me demande s'il n'est pas plus judicieux de proposer directement les exercices avec toujours un mini test autocorrectif, par exemple, j'ai deux opérations identiques à faire, pour la première je peux consulter la solution si j'ai bon je continue si je me suis trompée je vais chercher le matériel que j'ai appris à manipuler pendant la leçon et je fais des calculs autocorrectifs en atelier avant de repasser à mon exercice. Mais est-ce faisable ?

     

    Oui, c'est vrai et d'ailleurs je crois que je vais réfléchir à ce point plus sérieusement !! Mais en fait, je crois que les 2 solutions ont un intérêt :

    1) je m'entraîne sur un atelier qui demande moins d'écrit et quand je suis prêt je fais 1 exo pour valider + l'évaluation (qui du coup serait redondante avec l'exo d'ailleurs !)

    2) ou bien je fais un exo pour voir ce que je sais faire. Je sais alors je passe l'éval ou bien je ne sais pas et je m'entraine avec de refaire un exo et de passer l'éval.

    Finelement, je ne sais pas ce qui est le mieux !! ouch mais il est certain que ça demande réflexion....

    mélanie10 :

    oui, je fonctionne toujours en évals "volontaires" mais quelquefois, je pousse fortement à la passer quand je sais qu'elle ne posera pas de problème. Je pense que pour remplir mes livrets en décembre, je vais pousser un peu plus ! Mais quand je sais qu'un enfant n'arrivera pas à faire une éval, tant pis, il ne la fait pas et je la passerai dans le livret suivant...

    13
    mélanie10
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 17:18

    Merci pour les photos Loustics!


    Je suis aussi très souvent dérangée par des élèves qui ont des difficultés avec un exercice pendant que je manipule avec un petit groupe. Et puis il y a aussi le bruit fait par les élèves en autonomie. Je n'arrive pas à obtenir une ambiance Montessori sur la durée, ils jouent le jeu de parler avec leur petite voix le premier quart d'heure et après, le volume monte! Ce n'est pas facile!


    Le fait que l'élève puisse choisir le moment de passer l'évaluation quand il se sent prêt me plaît beaucoup! Continues-tu à fonctionner ainsi? Est-ce gérable si à la fin de la période certains n'ont pas fait l'éval?


    A bientôt!

    12
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 15:54

    Merci Loustics pour ce retour d'organisation dans ta classe. Cela donne beaucoup d'idées!!!! 

    11
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 15:02

    Coucou Loustics, je trouve très rassurant de lire ton article et de voir que l'on rencontre les mêmes problématiques. Ce qui est dommage c'est de devoir en discuter sur le net au lieu que ce soit de vive voix avec un membre de son équipe mais ça c'est une autre histoire.

    Pour en revenir à nos moutons, j'ai également laissé tomber mes plans de travail en deuxième période car cela ne convenait pas à la grande hétérogénéité de mes élèves, après je suis passée par une période tout ateliers autocorrectifs mais avec passage obligé par l'écrit donc avec une trace dans mon cahier d'exercices. (les élèves respectent bien la règle de se corriger en fin d'exercices). Mais là encore cela ne me convenait pas car j'imposais qui devait faire quoi et ne laissait pas la possiblité aux élèves de progresser. Après j'ai essayé de laisser le choix  mais j'ai trouvé cela pire. Donc j'en reviens à un mix des deux et ton fonctionnement me semble vraiment bien adapté et m'a reboosté.

    Par contre l'ayant testé moi-même avec mes élèves de Ce1, si tu veux qu'ils ne te dérangent pas, parce qu'ils n'ont pas compris un exercice, il faut que ce que tu proposes en atelier ressemble à ce qu'ils vont avoir en exercices. Les exercices, ne sont pas préalables aux ateliers, ils donnent accès aux exercices.

    Dans cette optique, on peut envisager, que lorsqu'ils ont fait un atelier, ils pourraient prendre un coupon leur indiquant l'exercice qui sera à faire sur le temps d'exercices, mais là on retombe dans une sorte de plan de travail ce dont tu veux sortir. Ou alors plus simplement qu'ils sachent à quel atelier fait référence l'exercice qu'ils sont en train de faire (je réfléchis en même temps que j'écris).

    A cela pour moi s'ajoute une autre préoccupation suite à ma lecture du moment sur la pédagogie Montessori. En fait, je me demande si j'envisage les choses du bon côté. Je m'explique, les ateliers que je propose (cartacharis, logico, les miens...) ne sont en fait que des exercices qui comptent pour du beurre et dont  les élèves n'ont pas tous forcément besoin. En effet selon les notions et les domaines, ils ne vont pas tous avoir besoin de faire des essais avant de passer à l'exercice sans correction. Alors je me demande s'il n'est pas plus judicieux de proposer directement les exercices avec toujours un mini test autocorrectif, par exemple, j'ai deux opérations identiques à faire, pour la première je peux consulter la solution si j'ai bon je continue si je me suis trompée je vais chercher le matériel que j'ai appris à manipuler pendant la leçon et je fais des calculs autocorrectifs en atelier avant de repasser à mon exercice. Mais est-ce faisable ?

    Qu'en penses-tu ? (Désolée pour la longueur de mon intervention)

     

    10
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 11:39

    Photos ajoutées ...

    9
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 11:15

    Oh tu sais, en 1 heure, ils ne font guère plus que 2 ou 3 exercices. Et comme je n'ai, au pire, que les 2/3 de la classe qui sont en exos, cela ne représente pas un travail de correction insurmontable !

    8
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 11:06

    Bravo Loustics,

    Pour l'instant avec les plans de travail et des ateliers (2 fois 30 min) ça semble fonctionner dans ma classe ... mais c'est comme pour toi un énorme boulot !

    D'ailleurs je t'admire car corriger 1 heure (même rognée) d'exercices ça en prend du temps.

    Merci pour tes excellents partages !

    7
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 11:02

    Merci pour vos commentaires....et je vais essayer de répondre à vos questions...

    melanie10 :
    - Non, je n'ai aucun retour des parents, et j'en suis bien déçue d'ailleurs.
    - Pour la région dans laquelle je me trouve, je préfère te le dire en mail privé si tu m'envoies un message. Je tiens à mon anonymat wink2
    - Pour les étagères, je mets 1 ou 2 photos dans quelques minutes.

    Callicram
    - Les ateliers qui sont présents sur la fiche sont tous ceux que j'ai déjà préparés mais certains ne sont pas encore sur mes étagères par manque de plateaux. Et bien sûr, il faudra que j'en fabrique/invente d'autres pour les notions à venir. Je pense alors enlever certains ateliers s'ils sont maitrisés par tous les enfants ou si tous ont passé l'évaluation....avec la possibilité de ressortir certains ateliers en cas de besoin pour les enfants en difficultés.

    brigittem
    Non non, ils ne tournent pas sur 1 heure.
    Sur une heure (par exemple en français), le groupe 1 va:
    - soit faire 1 heure d'exercices (toujours un peu plus court si on enlève le temps d'installation et de passation de consignes).
    - soit faire 30 mn avec moi + 30 mn d'ateliers (là aussi les 30 mn sont toujours un peu rognées)
    Si le groupe 1 a fait par exemple 1h d'exos en français, la séance suivante (en maths), il fera 30mn avec moi + 30 mn d'ateliers.

    Et le lendemain on inverse. Le groupe fera 1 h d'exos en maths et 30mn+30mn en français.

    Et donc, il y a parfois 2 groupes en exos sur le même créneau...

    Est-ce que c'est plus clair ??

    6
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 10:39

    Bonjour Loustics

    Je suis désolée mais j'ai un peu de mal à comprendre :

    - tu as donc 3 groupes qui tournent sur 1 heure ?avec le changement d'activité cela ne doit faire guère plus que 15 minutes par groupe… ?

    - Sur ton tableau tu as 2 groupes en exercices ? et qui fait les ateliers - le groupe qui est avec toi ? 

    Merci oops

     

    5
    sweetandsax
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 10:11
    sweetandsax

    Quel travail ! yes

     

    4
    Callicram
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 10:10

    Mille mercis pour cet article. Je fonctionne de la même manière dans ma classe et cela me conforte dans mon organisation. Mon point noir était le suivi des ateliers. J'avais mis en place des fiches de suivi individuelles mais beaucoup trop lourdes à gérer pour les élèves. Je les ai donc abandonnées en période 2. Ton idée de fiche avec seulement des n° et une fiche synthèse à côté me convient parfaitement !! Je vais donc me permettre de reprendre ton idée !

    Une petite question : tes ateliers sont pour l'année entière ? mon problème est que j'en rajoute régulièrement, je crois donc que je vais fonctionner par période d'autant que, comme le dit melanie10, j'ai un manque cruel de place pour ranger mes ateliers (j'ai pourtant une grande classe). je suis donc très curieuse de voir tes étagères également !

    encore merci

    Carine

    3
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 09:53

    Wahooooooo ! MERCI pour cet article :)

    2
    melanie10
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 08:45
    Au cas où tu envisageais de publier un autre article sur le même thème, je serais curieuse de voir quelques photos de tes étagères. Y places tu des plateaux? Des petits tiroirs? Quel est ton mode de rangement en fait?
    C'est aussi un point qui me pose problème car il y a tellement de matériel à ranger! D'avance merci ;-)
    1
    melanie10
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 08:20
    Super ton article, ce retour sur ton organisation est justement ce dont j'avais besoin! Je me lance doucement dans la mise en place d'ateliers types montessori dans ma classe de cp ce1 et la question de l'organisation me cause pas mal d'insomnies!
    Je suis ravie de voir quel'on peut proposer un mode de travail différents à nos élèves et les ateliers me séduisent de plus en plus par leur efficacité!
    Ton document pour les parents où tu présentes chaque atelier est très complet et tellement parlant! J'espère que tu en as un retour positif de leur part.
    Je vais regarder de plus près ce que tu proposes et je reviendrai peut être plus tard te poser quelques questions...
    Si ce n'est pas indiscret, dans quelle région te trouves tu?
    A bientôt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :